Nous suivre Industrie Pharma

Le Leem crée un comité de déontovigilance

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le Leem a mis en place une nouvelle instance interne, le Codeem, un comité de déontovigilance visant à promouvoir et faire respecter les règles et comportements éthiques au sein des entreprises du médicament. Cet organe sera composé de personnalités, issues notamment des domaines scientifiques, juridiques et des associations de patients, et qui n'appartiennent pas à l'industrie. « En nous dotant d'une instance interne qui sera force de proposition et d'alerte, avec des moyens et une capacité de sanction, nous contribuons au lien de confiance entre les Français et les entreprises du médicament », estime Christian Lajoux, président du Leem. Le Codeem sera composé de deux instances. La Commission de déontologie sera chargée de sensibiliser les entreprises sur les pratiques responsables. La Commission des litiges et sanctions, jouera, elle, un rôle de médiation en cas de litige sur des questions de déontologie et possédera un pouvoir de sanction en cas de non-respect des règles déontologiques, pouvant aller jusqu'à une radiation du Leem. La création du Codeem est soumise à l'approbation de l'Assemblée générale du 8 juin. Le comité devrait être instaurée en septembre.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'autorité a revu sa position initiale, en s'appuyant sur de nouvelles études menées au Royaume-Uni. Explications. La Haute Autorité de santé (HAS) a revu sa recommandation initiale. Autorisé[…]

02/03/2021 | PanoramaCovid-19
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles