Nous suivre Industrie Pharma

Le groupe libanais Benta Pharma va reprendre Famar Lyon

NICOLAS VIUDEZ

Sujets relatifs :

, ,
Le groupe libanais Benta Pharma va reprendre Famar Lyon

© rawpixel.com

Le Tribunal de commerce de Paris a choisi Benta Pharma pour reprendre le site Famar Lyon de Saint-Genis-Laval.

C'est une nouvelle qui était attendue de pied ferme par les employés du site de Famar Lyon, basé à Saint-Genis-Laval (Rhône).

En concurrence avec le projet de Neovacs, c'est le projet de Benta Pharma qui a été retenu par le Tribunal de commerce de Paris, ce lundi 20 juillet 2020. 

« Nous sommes très heureux de reprendre le site de Famar Lyon pour le redéployer en Europe comme un laboratoire majeur de l’industrie pharmaceutique. Benta Pharma offrira toutes les synergies commerciales et les expertises nécessaires en s’appuyant sur les équipes existantes et tout l’écosystème de l’industrie pharmaceutique de la région lyonnaise et française » , a déclaré Bernard Tannoury, p-dg du groupe Benta.

Le groupe annonce que les 115 salariés du site seront maintenus et prévoit un effectif porté à près de 270 salariés, d’ici à 2026

42 M€ investis à l'horizon 2026

Le projet industriel de Benta Pharma comprend plusieurs objectifs. Le premier consiste à faire de Famar Lyon une CMO/ CDMO capable de se positionner de la conception et la fabrication jusqu’au conditionnement et à la vente, en Europe et à l'international.

Benta Pharma annonce cependant que Famar Lyon conservera ses clients historiques et continuera notamment à produire de l'hydroxychloroquine.

Benta Pharma souhaite par ailleurs transférer une partie de sa production actuelle et future sur le site, en s’appuyant sur l’expertise des salariés et sur l’écosystème de la région lyonnaise.

Le groupe libanais souhaite également développer de nouvelles lignes pour des produits cytotoxiques en oncologie, ouvrir une unité dédiée aux biosimilaires ainsi qu'une unité de R&D avec le transfert de technologie de 250 nouveaux produits sur des aires médicales variées (oncologie, cardiologie, diabète, neurologie, etc.).

Un projet de croissance soutenu par un investissement chiffré à hauteur de 42 M€, à l’horizon 2026. 

Benta Pharma, un groupe aux cibles variées

Dirigé et détenu par Bernard Tannoury, le groupe Benta Pharma a réalisé un chiffre d’affaires de 77,5 M$ en 2019 et distribue ses produits dans plus de 40 pays.

Le groupe se développe dans de nombreux domaines pharmaceutiques, comme les produits cytotoxiques, les produits stériles, les céphalosporines, et les biotechnologies. Il dispose également de capacités sur les matériels et dispositifs médicaux stériles et transplantables, ainsi que sur les formes orales solides (comprimés et capsules) et liquides.

Neovacs dépose un recours

Le groupe libanais était en concurrence sur ce dossier avec Neovacs. La société et ses partenaires ont annoncé contester la décision du Tribunal de commerce et ont ainsi engagé une procédure de recours.

De leur point de vue, leur projet était le « le seul permettant d’assurer la souveraineté nationale d’une industrie stratégique comme celle du médicament. » Neovacs et ses partenaires ajoutent également que « le projet du groupe libanais était initialement un plan de reprise et qu’il a été transformé en plan de continuation après l’acquisition d’actions Famar dans des conditions opaques, non déclarées et dans les dernières heures avant l’audience ».

Le projet de reprise soutenu par Neovacs prévoyait un investissement de 37 millions d’euros sur cinq ans et une augmentation des effectifs du site, les faisant passer de 150 à 400 personnes.

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Une nouvelle piste thérapeutique antivirale avec la combinaison remdesivir-diltiazem

Covid-19 : Une nouvelle piste thérapeutique antivirale avec la combinaison remdesivir-diltiazem

En repositionnant des médicaments contre le Covid-19, des chercheurs lyonnais du laboratoire VirPath au Centre international de recherche en infectiologie ont démontré dans des modèles in vitro d’infection,[…]

10/08/2020 | CoronavirusCovid-19
Covid-19 : Le Canada signe deux accords pour s’assurer un accès aux vaccins

Covid-19 : Le Canada signe deux accords pour s’assurer un accès aux vaccins

Covid-19 : Plus d’un milliard de dollars du gouvernement américain pour J&J

Covid-19 : Plus d’un milliard de dollars du gouvernement américain pour J&J

Covid-19 : Résultats de phase I positifs pour le vaccin de Novavax

Covid-19 : Résultats de phase I positifs pour le vaccin de Novavax

Plus d'articles