Nous suivre Industrie Pharma

abonné

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

, ,
Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

© Pixabay

L’indépendance sanitaire est un sujet phare aux Etats-Unis. Elle entre dans le cadre de la stratégie America First du président Donald Trump.

A ce titre, la société publique de fabrication de médicaments Phlow vient de recevoir un financement du gouvernement fédéral américain de 354 millions de dollars pour la fabrication « de médicaments les plus essentiels à risque de pénurie, y compris les médicaments pour répondre à la pandémie de Covid-19 », sur les quatre prochaines années. 458 millions de dollars supplémentaires pourraient abonder le montant initial, pour atteindre les 812 millions de dollars.

Les fonds ont été débloqués par la Biomedical Advanced Research and Development Authority (Barda), qui fait partie du département américain de la Santé et des Services à la personne, et dont on a beaucoup parlé avec le financement du premier vaccin anti-coronavirus de Sanofi, développé en partenariat avec GSK.

Avec des partenaires stratégiques, Civica (laboratoire créé en 2018 pour gérer les ruptures), le département de médecine de l'université Virginia Commonwealth et la CDMO privée américaine Ampac Fine Chemicals, Phlow a commencé à fabriquer des précurseurs chimiques, des ingrédients pharmaceutiques actifs (API) et des formes finies pour[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Le représentant des entreprises du médicament évalue les investissements réalisés dans l'industrie pharmaceutique en 2020 à plus de 9 Mrds € dont 2 Mrds € dédiés à[…]

07/07/2021 | Politique de santéPanorama
Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Plus d'articles