Nous suivre Industrie Pharma

Le Gemme alerte le ministère de la Santé

A.F.

Le Gemme, l'association qui réunit les 19 industriels du médicament générique et des biosimilaires, a publié une lettre ouverte à la ministre de la Santé. Elle l'alerte sur la nécessité « de maintenir un contexte favorable au développement du médicament générique en France ». Cette action fait suite à l'annonce de plusieurs baisses de prix « drastiques ». « Les industriels du médicament générique souhaitent s'inscrire dans une démarche constructive, et sont prêts à prendre toute leur part dans l'objectif d'économies qui est celui du gouvernement », a assuré Erick Roche, le président du Gemme. Mais il précise que : « cela passe par des règles plus claires et transparentes et une relation partenariale, tournée vers le long terme et non au gré de baisses de prix brutales, unilatérales et injustifiées ».

La lettre ouverte détaille notamment les avantages à développer l'usage des génériques. Le Gemme propose aussi de remplacer les baisses de prix par l'accélération du déploiement du plan national d'action de promotion des médicaments génériques, lancé l'an dernier par le gouvernement et « dont la mise en oeuvre tarde à se concrétiser », souligne l'association.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'autorité a revu sa position initiale, en s'appuyant sur de nouvelles études menées au Royaume-Uni. Explications. La Haute Autorité de santé (HAS) a revu sa recommandation initiale. Autorisé[…]

02/03/2021 | PanoramaCovid-19
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles