Nous suivre Industrie Pharma

Résultats

Le bénéfice 2011 d'Ipsen en chute libre

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire français n'aura pas réussi à maintenir des niveaux positifs de rentabilité en 2011. Alors qu'Ipsen avait récemment publié des ventes 2011 en hausse de 5,6 % (CPH n°581), son résultat net s'est, lui, effondré de 99 % à 900 000 €, en raison de « dépréciations de certains actifs corporels, incorporels et financiers ». Le résultat opérationnel atteint 75,8 M€, en recul de 41,2 %. Il a notamment été impacté « par des pertes de valeur et des charges non récurrentes liées aux restructurations annoncées le 9 juin dernier (CPH n°554) », explique Marc de Garidel, président d'Ipsen. Les coûts de restructuration sont principalement liés à la fermeture du centre de R&D du site de Barcelone et au déménagement de la filiale commerciale nord-américaine du groupe sur la côte Est. Ipsen a également subi des pertes de valeur à hauteur de 85,2 M€ en partie dues à la baisse des perspectives de développement et de commercialisation de l'hormone de croissance Increlex en Europe et aux États-Unis ainsi qu'à un durcissement continu dans le domaine de la médecine générale en France. Face à ce contexte difficile, Ipsen a d'ailleurs annoncé son intention de « trouver un partenaire pour son activité commerciale de médecine générale en France ». Pour 2012, le laboratoire français table sur une croissance comprise entre 8 et 10 % de ses ventes en médecine de spécialité. A contrario, il prévoit un recul d'environ 15 % du chiffre d'affaires en médecine générale. La marge opérationnelle récurrente ajustée est aussi revue à la baisse et devrait atteindre environ 15 % des ventes (contre 17,3 % en 2011). Le groupe s'attend à une baisse de rentabilité liée au déremboursement du vasodilateur Tanakan à partir de mars 2012 en France et aux baisses de prix imposées. A l'annonce de ces résultats et perspectives en perte de vitesse, le titre d'Ipsen a reculé de 7,67 % à 20,40 € à la Bourse de Paris, selon l'AFP.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles