Nous suivre Industrie Pharma

Lancement du fonds InnoBio 2

L.H.

Sujets relatifs :

, ,

Au-delà des mesures visant à renforcer l'attractivité de la France, ce sont surtout des investissements qui ont été annoncés lors du 8e Conseil stratégique des industries de santé qui s'est tenu le 10 juillet à Matignon (CPH n°851). Après MSD, Boehringer Ingelheim ou encore B. Braun, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé que Bpifrance et les laboratoires Sanofi, Takeda, Ipsen, Servier et Boehringer Ingelheim avaient conclu un accord lançant le fonds InnoBio 2. Ce fonds d'investissement vise à terme une taille comprise entre 200 et 250 millions d'euros. Bpifrance y contribue à hauteur de 49 % et le Français Sanofi y injecte 50 M€. En plus de Takeda, Ipsen, Servier et Boehringer Ingelheim, dont le montant de la contribution n'a pas été dévoilé, d'autres souscripteurs institutionnels et pharmaceutiques sont attendus. InnoBio 2 succède au fonds InnoBio, lancé en 2009 et doté de 173 M€. Comme son prédécesseur, il investira lui aussi dans des sociétés innovantes des secteurs des produits biopharmaceutiques et du développement des bioprocédés, mais également dans le secteur de la santé numérique en lien avec les médicaments de prescription. InnoBio 2 ciblera principalement des entreprises françaises ou des entreprises européennes ayant une part significative de leurs activités dans l'Hexagone. D'une durée de dix ans, il investira initialement dans des entreprises proches ou en début de développement clinique. « Le lancement d'InnoBio 2 confirme le succès rencontré par le premier fonds, devenu un fonds de place et jouant un rôle prépondérant dans un écosystème de start-up de sciences de la vie désormais d'envergure mondiale », a déclaré Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance. « Ce nouveau fonds permettra de consolider la position de la France comme un pays de premier plan pour l'innovation en sciences de la vie ». Dans le cadre de la gestion d'InnoBio, Bpifrance a réalisé 18 investissements dans des sociétés françaises de biotechnologies, dont 13 issues de la recherche publique, pour un montant de plus de 150 M€. Ce qui a permis de lever un total de près de 1,4 Mrd €.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bioproduction : «Nous basculons dans un autre métier», déclare Servier

Bioproduction : «Nous basculons dans un autre métier», déclare Servier

Le groupe Servier entreprend la mutation de son site de Gidy (Loiret) qui produira, à l'horizon 2021, des anticorps monoclonaux. Derrière ce projet baptisé BIO-S, se cache un défi technique et humain qui[…]

01/05/2019 | IngénierieBioproduction
Stratégie : Wacker veut peser dans la bioproduction

Stratégie : Wacker veut peser dans la bioproduction

Process : La fermentation passe à la mesure de la biomasse en ligne

Process : La fermentation passe à la mesure de la biomasse en ligne

Roche investit dans la thérapie génique avec le rachat de Spark Therapeutics pour 4,3 Mrds $

Roche investit dans la thérapie génique avec le rachat de Spark Therapeutics pour 4,3 Mrds $

Plus d'articles