Nous suivre Industrie Pharma

Laboratoire/VWR International, leader mondial de la distribution de produits et matériels de laboratoire

Sujets relatifs :


Avec un chiffre d'affaires de 2,4 milliards d'euros, VWR International est devenu le premier distributeur de produits et de matériels de laboratoires dans le domaine des sciences de la vie. Ce chiffre d'affaires correspond à 10 % du marché mondial des réactifs chimiques, des équipements et des consommables pour le laboratoire. Plus de deux tiers des ventes de ce marché estimé à 25 milliards d'euros sont réalisées en Europe et en Amérique du Nord. Cette nouvelle entité, filiale du groupe Merck, a été crée le 1er janvier 2001, suite à la fusion de deux entités de distribution, l'américain VWR Scientific Products et le belge Merck Eurolab. Elle comprend environ 6 000 employés parmi lesquels figurent plus de 1 500 commerciaux et quelque 500 consultants. Son siège se trouve à West Chester en Pennsylvanie, les bureaux européens étant restés à Zaventem (Belgique). Walter Zywottek, qui dirigeait précédemment Merck Eurolab, a été nommé à la tête de cette nouvelle structure. " Le fait d'avoir réuni deux compagnies américaine et européenne permet à VWR International de s'appuyer sur la force de ces deux organisations pour développer un système de distribution plus efficace et pour offrir un service mondial ", a affirmé Walter Zywottek. Il a également indiqué qu'il s'attendait à une croissance continue des ventes pour l'année à venir, du fait des investissements attendus de la part des entreprises chimiques et pharmaceutiques dans le secteur de la recherche. Ce qui serait de bon augure, avant l'introduction en Bourse d'une partie du capital de VWR International prévue d'ici les deux années à venir. Les ventes combinées de Merck dans la distribution de produits et de matériels de laboratoire se sont montées à 2,374 milliards d'euros en 2001 (+88 %). Cette forte croissance s'explique par la consolidation de VWR Scientific Products en août 1999, dont le chiffre d'affaires à périmètre constant par rapport à 1999 a progressé de 17 %, à 1,654 milliard d'euros. Merck Eurolab, qui assure la distribution en Europe, a quant à lui vu ses ventes progresser de 7,7 % à 731 millions d'euros. Toutefois, le résultat opérationnel concernant la distribution de produits de laboratoire du groupe Merck a diminué de 6,5 % à 44 millions d'euros. Les coûts de restructuration liés à la fusion, la création d'un réseau logistique intégré et d'un réseau de communication global pour cette nouvelle entité expliquent la faible rentabilité opérationnelle réalisée (1,9 %).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Endress+Hauser s'empare de Kaiser Optical Systems

Endress+Hauser s'empare de Kaiser Optical Systems

Le groupe suisse a annoncé l'acquisition de l'Américain Kaiser Optical Systems, filiale de Rockwell Collins spécialisée dans les instruments de spectroscopie Raman.La transaction, dont le montant demeure confidentiel, permet à[…]

Bioaxial lève 1,9 M€

Bioaxial lève 1,9 M€

Median Technologies décroche deux contrats

Median Technologies décroche deux contrats

Fusion entre Chesapeake et Multi Packaging Solutions

Fusion entre Chesapeake et Multi Packaging Solutions

Plus d'articles