Nous suivre Industrie Pharma

Laboratoire : Deuxième levée de fonds pour PrimaDiag

Sujets relatifs :

Laboratoire : Deuxième levée de fonds pour PrimaDiag

Fondée en septembre 2007, la société PrimaDiag a réalisé un deuxième tour de table auprès de business angels de la région Ile-de-France.
Fondée en septembre 2007, la société PrimaDiag a réalisé un deuxième tour de table auprès de business angels de la région Ile-de-France. D'un montant de 365 000 euros, cette levée de fonds devrait permettre à la société de « poursuivre le développement de nouvelles applications sur sa plateforme robotique propriétaire, de structurer ses réalisations et de passer à la phase d'industrialisation ». Avec cette levée de fond qui intervient après un premier tour de table de 96 000 euros en décembre 2008, PrimaDiag envisage également de renforcer ses équipes. La société qui compte aujourd'hui trois salariés et trois stagiaires devrait embaucher un de ses stagiaires à l'issue de sa mission ainsi qu'un commercial, un ingénieur et un informaticien. À partir d'une technologie développée par Guillaume L'Hermite, fondateur et dirigeant, la société développe des plateformes de robotisation et d'automatisation des techniques des sciences de la vie. « Il s'agit d'un robot trois axes sur lequel on peut monter divers outils pour le remplissage de flacons en laboratoire par exemple », indique Jean-Claude Hildeilfinger, directeur Marketing et stratégie de PrimaDiag. La flexibilité de la machine sur laquelle on peut monter aussi bien un système de pipetage que des caméras de contrôle ou un incubateur permet à la société de s'adresser à divers marchés. La première version mise au catalogue de PrimaDiag permet le remplissage de flacons pour le laboratoire dans les industries de la chimie, de la pharmacie ou de la cosmétique mais aussi pour la recherche académique. « La robustesse de l'appareil permet de fixer des éléments avec un poids allant jusqu'à 2,5 kg sur le bras. Par ailleurs, la base développée par Guillaume L'Hermite nous permet de proposer des appareils 20 % moins cher que ceux de nos concurrents », précise le directeur Marketing et stratégie. La société a également établi un contrat de 100 000 euros pour le développement en tant qu'OEM (Original equipement manufacturer) avec une société dans le secteur des biobanques. PrimaDiag se positionne également dans le secteur du diagnostic. « Nous allons évoluer avec la complexification de l'automate dans ce secteur. Nous devrions commercialiser à partir de fin 2009 un appareil avec la technique immunoenzymatique », confie Jean-Claude Hildeilfinger. Le développement de ce secteur semble « clé » pour la jeune entreprise installée dans le parc technologique Biocitech. « La deuxième phase de notre développement qui devrait intervenir d'ici à trois ans sera de proposer des réactifs de diagnostic », souligne-t-il. Pour cela, la société envisage une troisième levée de fonds en 2011. « Sa réalisation dépendra de notre capacité à atteindre notre objectif de chiffre d'affaires de 2 millions d'euros en 2011 », confie Jean-Claude Hildeilfinger. La société qui a réalisé un chiffre d'affaires de 32 000 euros en 2008 avec la vente de sa première machine prévoit de le multiplier par plus de 10 cette année. A.D.
Chiffres clés de PrimaDiag Création en septembre 2007 Effectifs : 3 salariés et 3 stagiaires Chiffre d'affaires 2008 : 32 000 € Prévisions de chiffre d'affaires : 2009 : 350 000 € 2010 : 700 000 € 2011 : 2 M€ Financements : 1e levée de fonds de 96 000 € en décembre 2008 ; 2e levée de fonds de 365 000 € en juin 2009

Jean-Claude Hildeilfinger, directeur Marketing et stratégie et Guillaume L'Hermite, dirigeant de PrimaDiag.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Endress+Hauser s'empare de Kaiser Optical Systems

Endress+Hauser s'empare de Kaiser Optical Systems

Le groupe suisse a annoncé l'acquisition de l'Américain Kaiser Optical Systems, filiale de Rockwell Collins spécialisée dans les instruments de spectroscopie Raman.La transaction, dont le montant demeure confidentiel, permet à[…]

Bioaxial lève 1,9 M€

Bioaxial lève 1,9 M€

Median Technologies décroche deux contrats

Median Technologies décroche deux contrats

Fusion entre Chesapeake et Multi Packaging Solutions

Fusion entre Chesapeake et Multi Packaging Solutions

Plus d'articles