Nous suivre Industrie Pharma

abonné

Investissements en France

La production de paracétamol va redémarrer à Roussillon en 2023

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

, ,
La production de paracétamol va redémarrer à Roussillon en 2023

© Osiris

Etant déjà un des leaders mondiaux de la chaîne de production du paracétamol avec deux usines en Chine, le groupe de chimie fine Seqens va construire une nouvelle unité de près de 100 millions d'euros à Roussillon avec le soutien de Sanofi, d'UPSA et du programme France Relance qui couvrira 30 à 40 % de l'investissement.

Le mot relocalisation prend ici tout son sens. Le groupe de chimie fine Seqens vient en effet d’officialiser un projet de construction d’une nouvelle unité de production de paracétamol en partenariat avec deux de ses clients, les laboratoires Sanofi et UPSA, détenteurs respectivement des marques Doliprane et Dafalgan ou Efferalgan, et avec le soutien du programme France Relance. Ces collaborations ont été jugées indispensables pour sécuriser une partie du financement et la viabilité de ce projet dans la durée. Et c’est la plateforme de Roussillon en Isère, qui a abrité jusqu’en 2008 le dernier atelier de production de paracétamol français, fermé à l’époque par le groupe Rhodia, qui a été choisie pour accueillir la nouvelle unité. L'unité représentera un investissement de près de 100 millions d'euros - dont 30 à 40 % pris en charge par l'Etat - et aura une capacité de 10 000 tonnes par an de paracétamol, correspondant à un tiers des besoins européens. Le marché mondial étant estimé à 180 000 t/an. Les premières productions, avant qualification, sont attendues pour 2023, et le projet contribuera à la création d'une trentaine d'emplois.

Ainsi, l’unité pourra bénéficier à plein de la proximité des[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Minafin se réorganise pour accélérer son développement

Minafin se réorganise pour accélérer son développement

Frédéric Gauchet, président-fondateur de Minafin, a procédé à la réorganisation de son groupe en trois divisions. @font-face {font-family:"?? ??"; panose-1:0 0 0 0 0 0 0 0 0 0;[…]

19/10/2021 | CDMO
Charles River réalise deux cessions pour 115 M$

Charles River réalise deux cessions pour 115 M$

Quel impact du Covid-19 sur la sous-traitance ? Debrief de Stéphane Lepeu, président de CDMO France

Exclusif

Quel impact du Covid-19 sur la sous-traitance ? Debrief de Stéphane Lepeu, président de CDMO France

Delpharm va produire lanifibranor d’Inventiva

Biotech en France

Delpharm va produire lanifibranor d’Inventiva

Plus d'articles