Nous suivre Industrie Pharma

La pharmacie réaffirme son engagement en RSE

Sylvie Latieule, Rédactrice en chef

On en parle assez peu. Pourtant, l'industrie pharmaceutique en France est engagée depuis dix ans dans une démarche RSE*. Pour rappel, la RSE, c'est l'application à l'entreprise des principes du développement durable. En d'autres termes, lorsqu'une entreprise décide d'adopter le concept, elle se doit d'intégrer des préoccupations sociales, environnementales et économiques dans ses activités et dans ses interactions avec ses parties prenantes.

Les entreprises du médicament ont choisi de s'engager dans cette voie de façon volontaire. Dès 2009, le Leem a signé avec le ministère de l'Écologie et de la Santé une première « Convention de progrès du secteur » pour une durée de trois ans. À échéance, le secteur s'est à nouveau engagé pour trois ans. Et 2015 sera marquée par la signature d'une troisième convention sur la période 2015-2018. Bien entendu, les industriels du médicament se sont appropriés le concept. Et lorsque l'on veut être exemplaire en matière de RSE dans le domaine pharmaceutique, on va faire preuve d'éthique et de transparence envers la société, on dialogue avec les parties prenantes (en particulier, les très nombreuses associations de patients), on se préoccupe d'accès aux soins et aux médicaments et du bon usage des médicaments, on travaille sur la réduction de son impact environnemental et sur la performance sociale de son entreprise.

Pour fêter le dixième anniversaire de son engagement et mettre en valeur les initiatives méconnues de ses adhérents, le Leem a décidé de créer un nouveau rendez-vous : « Les Trophées RSE des Entreprises du Médicament ». Avec pas loin d'une cinquantaine de dossiers déposés, cette première édition a rencontré un grand succès. Les lauréats ont été récompensés, le 31 mars dernier, dans quatre grandes catégories. C'est ainsi qu'Expanscience a été distingué dans la catégorie « Gouvernance, éthique et management responsable » pour ses 7 engagements sur la période 2010-2015. Amgen a été primé dans la catégorie « Social » pour sa Mission Choeur, visant à favoriser l'emploi pour des personnes en situation de handicap. Novartis a été récompensé dans la catégorie « Sociétal » pour son initiative « Génération Proches », qui donne la parole à celles et ceux qui accompagnent des personnes malades, âgées ou dépendantes, dans le cadre de reportages. Dans la catégorie « Environnement », Pierre Fabre s'est illustré avec l'installation d'une chaudière biomasse permettant de recycler en combustible les résidus de plantes médicinales. Mais alors que Philippe Lamoureux, directeur général du Leem, s'apprêtait à livrer ses conclusions, un dernier trophée « coup de coeur du jury » a été décerné à Sanofi Pasteur. La société a en effet concouru pour un projet de remplacement de tests sur animaux par un test Elisa. En 4 ans, 20 000 souris ont été épargnées. À moyen terme, l'objectif du numéro un mondial des vaccins est bien de supprimer tous les tests sur animaux.

Cette édition couronnée de succès aura une suite. Philippe Lamoureux s'y est engagé en annonçant le coup d'envoi des Trophées RSE 2016. Les laboratoires pharmaceutiques pâtissent d'une image difficile. Il est important de candidater à ces Trophées pour attester de la dynamique d'un secteur qui ne cherche qu'à s'améliorer.

 

Le Leem a créé un nouveau rendez-vous : « Les Trophées RSE des Entreprises du Médicament ».

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Edito : SMR et ASMR sur la fin

Edito : SMR et ASMR sur la fin

« Préparer la réforme de l'évaluation des médicaments », c'est la 15e mesure du Conseil stratégique des industries de santé qui s'est tenu en juillet. Le sujet a son importance[…]

01/11/2018 | Edito Magazine
PLFSS, le feuilleton de l'automne

PLFSS, le feuilleton de l'automne

Auvergne-Rhône-Alpes : La filière pharmacie, fleuron territorial

Auvergne-Rhône-Alpes : La filière pharmacie, fleuron territorial

Peut mieux faire

Peut mieux faire

Plus d'articles