Nous suivre Industrie Pharma

Résultats

La pharmacie de J&J touchée par le dollar fort

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Il y a un an, le laboratoire américain affichait une croissance de près de 15 % pour ses ventes pharmaceutiques. Pour l'exercice 2015, Johnson et Johnson enregistre un chiffre d'affaires en retrait de 2,7 % sur un an, à 31,43 milliards de dollars (28,77 Mrds €), pour sa division Pharmacie. Malgré une croissance opérationnelle de 4,2 %, le groupe américain a subi la force du dollar, avec des taux de change défavorables dont l'impact sur ses ventes s'est établi à 6,9 %. C'est encore plus flagrant à l'international, avec un chiffre d'affaires qui a chuté de 12 % en un an, à 13,1 Mrds $. Aux États-Unis, les ventes ont, elles, grimpé de 5,2 %, à 18,3 Mrds $ dans le même temps. J&J ne peut toutefois pas seulement incriminer les taux de change défavorables pour ces résultats en berne. Le laboratoire fait part de ventes plus faibles de son traitement contre l'hépatite C, Olysio (siméprévir), en raison de nouveaux traitements concurrents arrivés sur le marché. En revanche, les ventes ont été portées l'an dernier par un certain nombre de nouveaux produits, comme dans le traitement du diabète, des cancers du sang ou des anticoagulants. Selon l'AFP, dans le cadre d'une présentation de ces résultats annuels aux investisseurs, Alex Gorski, le p-dg de J&J, a affirmé qu'en 2016 le groupe songe à privilégier la croissance externe pour son développement, en particulier dans la pharmacie.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Aux États-Unis, le Cyltezo (adalimumab-adbm) de Boehringer Ingelheim pourra désormais se substituer à l’Humira (adalimumab). La FDA vient d’accorder le statut de biosimilaire interchangeable au composé du[…]

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Plus d'articles