Nous suivre Industrie Pharma

La pépinière Paris Santé Cochin stimule les jeunes pousses

Bertrand Delanoë, maire de Paris et Benoît Leclercq, directeur général de l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP), viennent d'inaugurer Paris Santé Cochin, une pépinière d'entreprises en plein cœur du 14 e arrondissement, à proximité de l'hôpital Cochin. Paris Santé Cochin est dédié aux entreprises du médicament, du dispositif médical et des services aux malades. Le bâtiment dispose de 3300 m 2 de laboratoires et de bureaux mis à disposition des jeunes pousses désireuses de s'y installer.

Depuis juin dernier, cinq sociétés ont déjà pris leurs quartiers dans la pépinière et deux autres viendront les rejoindre d'ici à la fin de l'année. Parmi elles, on compte Theraclion, Sonoscanner et bientôt Fluigent dans les dispositifs médicaux, DBV Technologies (systèmes d'administration), La-Ser (pharmaco-épidémiologie), Genomic Vision (diagnostic moléculaire), ainsi que trois sociétés dédiées au développement de nouveaux médicaments: Pharnext (maladies orphelines), Eucodis (immunologie), et prochainement Shigamedix (vaccins thérapeutiques). « Les pépinières sont une véritable opportunité pour les jeunes entreprises qui souhaitent se développer: le prix du mètre carré s'y élève à 240 h /an contre 400 h /an au sein des hôtels d'entreprises, qui n'ont d'ailleurs pas la même vocation car elles peuvent accueillir des entreprises plus importantes. De plus, nous pouvons dégager davantage de fonds pour nos recherches car les locaux mis à notre disposition sont totalement équipés, contrairement aux hôtels d'entreprises où les sociétés doivent investir dans des paillasses et des bureaux dès leur installation », explique Daniel Nerson, directeur des Opérations chez Genomic Vision . Des structures adaptées à l'évolution des sociétés Cinq de ces start-up sont issues de l'incubateur Paris Biotech Santé, situé lui aussi à Cochin. « À la sortie de l'incubateur Paris Biotech, nous avons étudié les possibilités d'implantation dans la région parisienne.

Le Génopôle d'Evry dispose également d'une pépinière, mais nous avons préféré nous installer au cœur de Paris pour des raisons pratiques » , détaille Daniel Nerson. L'Île-de-France estime représenter 50 % du potentiel de recherche français en sciences du vivant grâce à ses universités, ses hôpitaux et la cinquantaine d'entreprises qui y sont implantées. Cochin fait partie du pôle de compétitivité Medicen Paris-Région, qui comprend également le Génopôle d'Evry, l'hôtel d'entreprise Paris-Biopark et le pôle Biociteh à Romainville. De nombreux projets sont à l'étude afin de renforcer encore le pôle (voir tableau). La création d'une quatrième pépinière d'entreprises dans le domaine de la santé est à l'étude « dans le nord de Paris » . Elle pourrait s'implanter dans l'hôpital Bichat, à la bordure de Paris dans le 18 e, ou sur l'hôpital de la Riboisière, dans le même arrondissement. n C.G.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

DNA Script automatise la production d'ADN par voie enzymatique

DNA Script automatise la production d'ADN par voie enzymatique

Créée en 2014, cette jeune société innovante développe une machine qui pourra produire des brins d'ADN sur mesure, en des temps record, pour des applications variées dont la PCR ou le diagnostic et[…]

26/11/2018 | ADNJeune entreprise innovante
Un financement de 2,6 M€ pour Polyneuron

Un financement de 2,6 M€ pour Polyneuron

Nanobiotix va intégrer le label Tech 40 d'Euronext

Nanobiotix va intégrer le label Tech 40 d'Euronext

Comment un simple polymère aide à réparer le vivant

Comment un simple polymère aide à réparer le vivant

Plus d'articles