Nous suivre Industrie Pharma

La HAS préconise le déremboursement de l'homéopathie

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
La HAS préconise le déremboursement de l'homéopathie

© Pixabay

La Haute Autorité de santé a finalement opté pour le déremboursement, jugeant l'efficacité des médicaments homéopathiques insuffisante.

Après des fuites dans la presse, mercredi, qui ont conduit le laboratoire Boiron à suspendre son cours en bourse, la Haute Autorité de santé (HAS) a finalement rendu son verdict au sujet du remboursement de l’homéopathie. Après une évaluation scientifique de neuf mois, la commission de la transparence de la HAS estime finalement que « les médicaments homéopathiques ne présentent pas une efficacité suffisante pour être proposés au remboursement ».

Une décision qui « ne conteste pas l’expérience des Français avec l’homéopathie », a précisé la HAS. Au-delà de l’évaluation, la HAS a également souhaité rappeler que « le recours à l’homéopathie ne doit pas retarder la prescription de soins nécessaires, notamment pour les maladies sévères et évolutives ».

De son côté, le spécialiste français de l’homéopathie « conteste la méthode choisie par la commission pour évaluer l’homéopathie », comme l’a indiqué Valérie Lorentz-Poinsot, la directrice générale des laboratoires Boiron, rappelant que cette décision « va avoir un impact sur la qualité de vie des patients ». Boiron demande ainsi un moratoire sur cette décision et espère engendrer un débat parlementaire et public.

Reste à savoir quelle sera la décision de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, pour connaître le fin mot de l’histoire.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Evotec se lance dans la thérapie génique

Evotec se lance dans la thérapie génique

La biotech allemande a annoncé un partenariat avec Takeda et la création d'un site de R&D dans ce segment. Après un partenariat noué en septembre dernier, Evotec et Takeda étendent leur collaboration,[…]

07/04/2020 | Thérapie géniqueEvotec
Covid-19 : Le plan de Gilead pour produire plus de remdesivir

Covid-19 : Le plan de Gilead pour produire plus de remdesivir

Servier met la main sur Symphogen

Servier met la main sur Symphogen

Covid-19 : Un accord à 250 M$ entre GSK et Vir Biotechnology

Covid-19 : Un accord à 250 M$ entre GSK et Vir Biotechnology

Plus d'articles