Nous suivre Industrie Pharma

La fusion Merck/Schering-Plough impacte les activités françaises

J.B.

Sujets relatifs :

, ,

Lors d'un comité central d'entreprise (CCE) qui s'est tenu mardi 15 juin, la direction de la filiale française du groupe américain Merck a indiqué aux représentants syndicaux que 800 postes à contrat à durée indéterminée seraient potentiellement impactés par la fusion avec Schering-Plough. « Mais il ne s'agit que d'un ordre de grandeur », a indiqué la direction de la communication du groupe, précisant que le projet de nouvelle organisation ne sera présenté définitivement qu'en septembre. Des réflexions sont en cours pour le regroupement des activités santé humaine de Merck et Schering-Plough et pourraient donc toucher 800 des 4 000 personnes en France. « En l'état actuel des réflexions, nous sommes en mesure d'indiquer que les trois usines d'Hérouville-Saint-Clair (Calvados ; Schering-Plough ; production de formes stériles), de Riom (Puy-de-Dôme ; Merck Sharp et Dohme-Chibret ; production de formes stériles) et du Puy-en-Velay (Haute-Loire ; MSD ; chimie fine) seraient maintenues ». L'activité de fabrication d'insuline sur le site d'Eragny-sur-Epte (Oise ; Schering-Plough) sera également maintenue. En revanche, « nous sommes en début du process de recherche d'un repreneur pour les autres activités de production pharmaceutique du site (formes stériles liquides et lyophilisées) ». Celles-ci représentent environ 200 salariés. Dans le domaine de la R&D, Merck et Schering-Plough, qui disposent chacun pour le moment d'un centre à Riom, consolident leurs activités. « Il a été décidé de renforcer le site de MSD, et d'arrêter celui de Schering-Plough qui emploie 90 personnes », indique le groupe. Les impacts sur les activités administratives et de marketing ne sont pas encore connus.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles