Nous suivre Industrie Pharma

La FTC poursuit AbbVie et Teva

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

L'Américain AbbVie et l'Israélien Teva sont dans le viseur de la Federal Trade Commission (FTC).

L'autorité américaine de la concurrence leur reproche d'avoir passé un accord pour retarder l'entrée de génériques du traitement hormonal AndroGel (gel de testostérone). Teva aurait accepté des paiements illégaux de la part d'AbbVie et de son partenaire Besins HealthCare. En échange, le génériqueur israélien se serait engagé à renoncer à mettre sur le marché une version générique d'AndroGel. De fait, la FTC a déposé une plainte auprès d'une cour fédérale américaine. « La FTC agit aujourd'hui pour stopper la conduite anticoncurrentielle d'AbbVie, de Besins HealthCare et de Teva, qui a obligé des consommateurs à surpayer des centaines de millions pour le médicament AndroGel », s'est insurgée Edith Ramirez, présidente de la FTC. Selon l'autorité américaine, l'AndroGel génère des ventes annuelles de plus d'1 Mrd $.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'autorité a revu sa position initiale, en s'appuyant sur de nouvelles études menées au Royaume-Uni. Explications. La Haute Autorité de santé (HAS) a revu sa recommandation initiale. Autorisé[…]

02/03/2021 | PanoramaCovid-19
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles