Nous suivre Industrie Pharma

La France cherche toujours sa place dans les essais cliniques

A.D.

Sujets relatifs :

, ,

« La France peut-elle rester un grand pays de recherche clinique ? ». C'est sur cette question que Michel Joly, président de la Commission des affaires scientifiques du Leem, a ouvert la présentation de l'étude bi-annuelle.

Et pour cette 7e étude sur « l'attractivité de la France pour la recherche clinique internationale », les résultats sont mitigés. Sur le front du nombre d'études réalisées en France, le chiffre a légèrement augmenté, passant, entre 2012 et 2014, de 559 à 563 études pour les 36 entreprises participantes. Et le nombre d'études internationales est passé de 420 en 2012 à 493 en 2014. Soizic Courcier, présidente du groupe Attractivité de la France pour la recherche clinique du Leem s'est par ailleurs félicitée de « la légère progression des phases précoces (ndlr, phases I et II) », qui représentent 50 % des études. Les nombres de patients et de centres ont, quant à eux, diminué sur la même période passant respectivement de 22 114 à 14 634 et de 3 152 à 2 672. En termes de nombre moyens de patients par centre, la France a perdu des places dans tous les domaines, excepté les maladies rares.

Le point noir, déjà souligné les années précédentes, reste les délais de signature de contrats hospitaliers. Si la France avait enregistré des améliorations depuis 2006, l'année dernière a été marquée par une nouvelle hausse. Le délai médian entre la soumission et la signature du 1er contrat hospitalier était passé de 140 jours en 2006 à 111 en 2012, pour remonter à 122,5 jours en 2014. Une hausse qui intervient alors que le Contrat unique est entré en application mi-2014. Un manque de préparation souligné par les professionnels hospitaliers semble notamment avoir entraîné un rallongement des délais.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

L’indépendance sanitaire est un sujet phare aux Etats-Unis. Elle entre dans le cadre de la stratégie America First du président Donald Trump. A ce titre, la société publique de fabrication de[…]

19/05/2020 | CoronavirusCovid-19
Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Plus d'articles