Nous suivre Industrie Pharma

La FDA sanctionne Ranbaxy

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le couperet est tombé. La FDA a une fois de plus suspendu les exportations d'une usine indienne de Ranbaxy, filiale du Japonais Daiichi Sankyo. Cette décision frappe son unité d'ingrédients pharmaceutiques actifs (API) située à Toansa, en Inde. Le laboratoire indien avait reçu le 11 janvier un formulaire de la FDA faisant état de possibles violations des bonnes pratiques de fabrication. Ce qui a amené l'autorité américaine à interdire, le 23 janvier, la distribution vers les États-Unis de produits fabriqués à partir d'API provenant de cette unité de Toansa, notamment les médicaments produits au sein de la filiale Ohm Laboratories de Ranbaxy, basée dans le New-Jersey. La FDA a aussi proscrit la production et l'export d'API fabriqués à Toansa à destination des États-Unis. Enfin, Ranbaxy n'est plus autorisé à fournir des API provenant de cette unité à d'autres laboratoires fabriquant des médicaments pour le marché américain. Une sanction lourde pour la société indienne, qui avait déjà été frappée d'une suspension d'exporter vers les États-Unis des médicaments fabriqués au sein de son usine de Mohali (Inde) en septembre dernier. S'estimant déçu par cette décision, Ranbaxy a tenu à s'excuser auprès de ses actionnaires « pour les désagréments causés par la suspension des exportations ». « Cette décision est clairement inacceptable et une action appropriée sera prise une fois la finalisation de l'enquête en interne », a averti Arun Sawhney, p-dg de Ranbaxy.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles