Nous suivre Industrie Pharma

La FDA sanctionne Ranbaxy

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le couperet est tombé. La FDA a une fois de plus suspendu les exportations d'une usine indienne de Ranbaxy, filiale du Japonais Daiichi Sankyo. Cette décision frappe son unité d'ingrédients pharmaceutiques actifs (API) située à Toansa, en Inde. Le laboratoire indien avait reçu le 11 janvier un formulaire de la FDA faisant état de possibles violations des bonnes pratiques de fabrication. Ce qui a amené l'autorité américaine à interdire, le 23 janvier, la distribution vers les États-Unis de produits fabriqués à partir d'API provenant de cette unité de Toansa, notamment les médicaments produits au sein de la filiale Ohm Laboratories de Ranbaxy, basée dans le New-Jersey. La FDA a aussi proscrit la production et l'export d'API fabriqués à Toansa à destination des États-Unis. Enfin, Ranbaxy n'est plus autorisé à fournir des API provenant de cette unité à d'autres laboratoires fabriquant des médicaments pour le marché américain. Une sanction lourde pour la société indienne, qui avait déjà été frappée d'une suspension d'exporter vers les États-Unis des médicaments fabriqués au sein de son usine de Mohali (Inde) en septembre dernier. S'estimant déçu par cette décision, Ranbaxy a tenu à s'excuser auprès de ses actionnaires « pour les désagréments causés par la suspension des exportations ». « Cette décision est clairement inacceptable et une action appropriée sera prise une fois la finalisation de l'enquête en interne », a averti Arun Sawhney, p-dg de Ranbaxy.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles