Nous suivre Industrie Pharma

La crise des répartiteurs menace l'accès au médicament

L.H.

Sujets relatifs :

, ,
La crise des répartiteurs menace l'accès au médicament

© Pixabay

En 2017, les répartiteurs pharmaceutiques ont vu leur résultat d'exploitation chuter à moins de 5 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 17 Mrds €. Une situation que la Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP) qualifie de « crise économique sans précédent ». Elle pointe du doigt « dix ans de décisions gouvernementales défavorables » pour le niveau de marge de ces entreprises, qui est strictement encadré par l'État. « Si l'État ne garantit pas l'avenir du modèle de répartition pharmaceutique, les conséquences seront lourdes pour les patients : l'égalité d'accès au médicament sur tout le territoire sera remise en cause, la sécurité d'accès ne pourra plus être garantie dans les mêmes conditions, les risques de rupture de stock seront accrus... Il est encore temps d'agir. Aujourd'hui, nous demandons au gouvernement de prendre ses responsabilités », explique Olivier Bronchain, président de la CSRP. Les officines rurales, pourtant éloignées des centres de répartitions, bénéficient aujourd'hui des mêmes conditions de coûts et de temps en termes de livraison que les pharmacies de centre-ville. L'égalité d'accès au médicament dans les zones rurales pourrait être remise en cause par une dégradation du modèle de la répartition pharmaceutique. L'Association Pharmacie rurale et la CSRP ont donc cosigné une lettre, qu'elles ont adressée aux 7 000 maires ruraux qui accueillent dans leur commune une pharmacie afin de les sensibiliser aux risques qui pèsent sur la chaîne du médicament et d'obtenir de leur part qu'ils saisissent le président de la République ou les parlementaires de leur circonscription. Une concertation vient également d'être ouverte par le ministère de la Santé avec les représentants de la répartition pharmaceutique pour trouver une réponse concrète aux problèmes de cet acteur majeur de la chaîne du médicament.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Vers la fin du libre accès pour le paracétamol et les AINS

Vers la fin du libre accès pour le paracétamol et les AINS

L’ANSM souhaite sécuriser l’accès aux médicaments contenant du paracétamol et à certains anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l’ibuprofène ou l’aspirine. A[…]

Des professionnels de santé alertent sur les pénuries de médicaments

Des professionnels de santé alertent sur les pénuries de médicaments

L’EMA et la FDA finalisent leur accord

L’EMA et la FDA finalisent leur accord

Cannabis thérapeutique : l'ANSM donne son accord

Cannabis thérapeutique : l'ANSM donne son accord

Plus d'articles