Nous suivre Industrie Pharma

La consommation de médicaments reste importante dans un marché en recul

A.F.

Sujets relatifs :

, ,
Après le Leem, c'est au tour de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) d'établir un bilan de l'année 2012.

 Comme les entreprises du médicament, l'autorité française met en évidence une contraction des ventes sur le marché français. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 27,2 milliards d'euros en 2012, soit une diminution d'1,5 %. L'ANSM note néanmoins une différence entre les ventes réalisées dans les établissements hospitaliers qui progressent de 3 % et celles en officine, qui régressent de 2,8 %. « Ce recul s'explique principalement par les baisses de prix appliquées en 2012 et par le développement du marché des génériques. En 2012, un médicament sur quatre acheté était un médicament générique, versus 1 sur 5 l'année précédente », précise l'ANSM. Les mesures visant à favoriser la substitution des génériques ont largement contribué à ce regain d'activité sur ce marché. Les génériques représentent désormais 14 % du marché en valeur (contre 10,9 % en 2011) et plus de 26 % en quantités. Le marché des spécialités non remboursables a aussi progressé l'an dernier et a généré 9 % des ventes en valeur et 15 % en quantité. Les médicaments les plus vendus sont les spécialités soumises à prescription obligatoire qui représentent plus de 81 % du chiffre d'affaires. De son côté, la consommation de médicaments n'a pas connu de fluctuation majeure l'an dernier. Comme en 2011, 48 boîtes de médicaments ont été consommées en moyenne par habitant, un chiffre qui demeure important.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'autorité a revu sa position initiale, en s'appuyant sur de nouvelles études menées au Royaume-Uni. Explications. La Haute Autorité de santé (HAS) a revu sa recommandation initiale. Autorisé[…]

02/03/2021 | PanoramaCovid-19
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles