Nous suivre Industrie Pharma

La chimie fine européenne soutient la FDA pour renforcer la conformité des produits

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le Groupe des producteurs européens de la chimie fine (European Fine Chemicals Group - EFCG) a ratifié une proposition de la Food and Drug Administration (FDA) pour accélérer la mise en place, dans le droit américain, d'un dispositif législatif visant à renforcer la conformité des médicaments génériques. Baptisé Generic Drug User Fees Act (GDUFA), ce dispositif permettrait de renforcer et d'améliorer la régulation des produits, notamment avec des procédures accélérées et plus détaillées de vérification de conformité des médicaments génériques. Cela permettrait aussi une parité des inspections des sites de production implantés tant aux États-Unis qu'à l'étranger, que ce soit pour les produits finis ou pour les ingrédients pharmaceutiques actifs. Par ricochet, cela améliorerait à la fois la qualité des produits, soit un gage de plus de sécurité tant pour les industriels que pour les patients. Ce dispositif aurait évidemment un coût additionnel. La proposition de la FDA ratifiée par l'EFCG propose ainsi de faire contribuer les industriels des médicaments génériques au financement, via l'apport d'un total de 299 millions de dollars par an pendant cinq ans.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Le représentant des entreprises du médicament évalue les investissements réalisés dans l'industrie pharmaceutique en 2020 à plus de 9 Mrds € dont 2 Mrds € dédiés à[…]

07/07/2021 | Politique de santéPanorama
Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Plus d'articles