Nous suivre Industrie Pharma

L'UE ouvre une procédure contre J&J et Novartis

A.F.

La Commission européenne a débuté une enquête sur les laboratoires Johnson et Johnson et Novartis, les soupçonnant d'ententes et d'abus de position dominante. Cette procédure vise à déterminer si des accords contractuels ont été conclu entre les deux groupes afin d'empêcher l'entrée des versions génériques de l'analgésique Fentanyl aux Pays-Bas. « Les sociétés pharmaceutiques sont déjà récompensées de leurs efforts d'innovation par la délivrance de brevets. Payer un concurrent pour qu'il reste en dehors du marché constitue une restriction de la concurrence que le Commission ne tolérera pas », affirme Joaquin Almunia, vice-président de la Commission européenne chargé de la politique de concurrence. Le respect des règles de concurrence dans le secteur pharmaceutique avait déjà fait l'objet d'une enquête entre 2008 et 2009 par la Commission européenne (CPH n°409). Le rapport avait notamment montré que certaines entreprises versaient des sommes d'argent pour retarder la mise sur le marché de médicaments génériques. La Commission a déjà ouvert une enquête du même genre à l'encontre de Servier (CPH n°482), Lundbeck et Cephalon.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Le gouvernement philippin a annoncé, le 1er mars, son intention d'engager des poursuites contre des responsables de Sanofi Pasteur pour « négligence grave ayant entraîné la mort » concernant le[…]

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Plus d'articles