Nous suivre Industrie Pharma

L'UE octroie une aide de 215 M€ pour lutter contre Ebola

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

L'Union européenne veut booster les projets de recherche pour lutter contre Ebola. Elle a annoncé que huit projets de recherche allaient recevoir une aide de 215 millions d'euros.

Ces projets se focalisent sur la recherche de vaccins et de tests diagnostics rapides. Ils s'inscrivent dans le nouveau programme Ebola+, prévu dans le cadre de l'Initiative en matière de médicaments innovants (IMI). Sur les 215 M€, 114 M€ proviennent d'Horizon 2020, le programme de l'UE pour le financement de la recherche. Le reste de l'enveloppe, 101 M€, est pris en charge par les sociétés pharmaceutiques participant aux différents projets, notamment Janssen (filiale de J&J) qui est impliqué dans quatre projets. « Il n'existe pas encore de vaccin ou de traitement contre le virus Ebola, c'est pourquoi nous devons intensifier nos efforts en matière de recherche contre ce fléau », a expliqué Carlos Moedas, le commissaire européen chargé de la recherche, des sciences et de l'innovation. Les projets regroupent des partenaires du monde entier, principalement d'Europe, d'Afrique et d'Amérique du Nord.

Trois d'entre eux sont dédiés à la mise au point de vaccins contre Ebola et un autre se concentre sur l'intensification de la production de vaccins (mise en place d'une plateforme capable de produire rapidement des quantités suffisantes de vaccins, tout en respectant des normes de qualité et de sécurité strictes). Le respect des doses de vaccins est au programme du cinquième projet, qui vise à sensibiliser le public aux campagnes de vaccination et veillera à ce que les patients respectent la prise de vaccins, qui nécessite parfois deux doses. Enfin, les trois derniers projets ont trait à l'élaboration de test diagnostics rapides, des outils qui n'existent actuellement pas.

L'épidémie d'Ebola, qui sévit depuis de long mois en Afrique de l'Ouest, a commencé à reculé dans les trois pays les plus touchés : Sierra Leone, Liberia et Guinée. Selon le dernier bilan de l'OMS arrêté au 12 janvier, ce fléau est déjà responsable de la mort de 8 500 personnes, sur plus de 21 000 cas recensés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Le gouvernement philippin a annoncé, le 1er mars, son intention d'engager des poursuites contre des responsables de Sanofi Pasteur pour « négligence grave ayant entraîné la mort » concernant le[…]

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Plus d'articles