Nous suivre Industrie Pharma

L'UE donne ses conditions pour le deal Teva/Allergan

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

La Commission européenne a donné son feu vert pour le rachat des génériques d'Allergan par Teva pour 40,5 milliards de dollars. Mais sous réserve que les groupes respectent certaines conditions, qu'ils ont déjà acceptées. Ils devront céder plusieurs actifs, notamment la grande majorité des activités d'Allergan Generics au Royaume-Uni et en Irlande. En Islande, Teva devra se désengager de la totalité de son portefeuille de molécules commercialisées et en développement. Les laboratoires se sont aussi engagés à se séparer de chaque molécule commercialisée ou en développement donnant lieu à des problèmes de concurrence dans 24 pays européens. « Une concurrence effective entre les producteurs de produits pharmaceutiques génériques est essentielle pour pousser les prix à la baisse pour les patients et les systèmes de santé », a rappelé Margrethe Vestager, le commissaire chargé de la politique de concurrence. Ces cessions d'actifs avaient déjà été évoquées par Reuters fin 2015. L'agence de presse avait mentionné une valeur d'un milliard de dollars.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Oncologie : Lilly collabore avec Merus pour 60 M$

Oncologie : Lilly collabore avec Merus pour 60 M$

Le montant total de l'accord pourrait dépasser deux milliards de dollars. Le laboratoire américain, à travers sa filiale Loxo Oncology, va collaborer avec la biotech néerlandaise Merus pour découvrir et[…]

20/01/2021 | OncologieBiotechnologies
Covid-19 : Une étude in vitro de Pfizer/BioNTech montre une efficacité du vaccin contre le variant anglais

Covid-19 : Une étude in vitro de Pfizer/BioNTech montre une efficacité du vaccin contre le variant anglais

Résultats : Servier reste stable pendant la crise

Résultats : Servier reste stable pendant la crise

Sanofi va supprimer plus de 400 postes dans sa R&D

Sanofi va supprimer plus de 400 postes dans sa R&D

Plus d'articles