Nous suivre Industrie Pharma

L'OMS liste douze « superbactéries » pour lesquelles il faut agir

H.B.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié, le 27 février, sa première liste « d'agents pathogènes prioritaires » résistants aux antibiotiques existants et contre lesquels il est urgent d'agir. Cette liste, qui énumère les 12 familles de bactéries les plus menaçantes pour la santé humaine, « a été établie pour essayer d'orienter et de promouvoir la recherche-développement de nouveaux antibiotiques, dans le cadre des efforts de l'OMS pour lutter contre la résistance croissante aux antimicrobiens dans le monde », détaille l'agence santé des Nations unies. La liste de l'OMS classe ces 12 familles de bactéries en trois catégories, selon l'urgence du besoin de nouveaux antibiotiques : critique, élevée ou moyenne. La priorité est ainsi jugée « critique » pour trois familles de bactéries : les Acinetobacter baumannii, les Pseudomonas aeruginosa et les Enterobacteriaceae, toutes trois résistantes aux carbapénèmes. L'OMS classe ensuite en priorité « élevée » six familles de bactéries résistantes soit à la vancomycine, à la méthicylline, à la clarithromycine, aux fluoroquinolones ou aux céphalosporines. On y retrouve le staphylocoque doré, une salmonelle ou encore Neisseria gonorhoeae, qui entraîne la gonorrhée, ou « chaude pisse », une infection sexuellement transmissible. Enfin, les trois dernières familles de la liste en priorité « moyenne » ne sont autres que le pneumocoque et l'Haemophilus influenzae, qui peuvent tous deux entraîner des pneumonies, otites, méningites ou conjonctivites, ainsi que Shigella spp., responsable d'infections intestinales. « La résistance aux antibiotiques augmente et nous épuisons rapidement nos options thérapeutiques. Si on laisse faire le marché, les nouveaux antibiotiques dont nous avons le besoin le plus urgent ne seront pas mis au point à temps », explique le Dr Marie-Paule Kieny, sous-directrice générale à l'OMS pour le Groupe système de santé et innovation. Aussi cette liste s'érige-t-elle en « nouvel outil pour veiller à ce que la recherche-développement réponde aux besoins urgents de la santé publique ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

L’indépendance sanitaire est un sujet phare aux Etats-Unis. Elle entre dans le cadre de la stratégie America First du président Donald Trump. A ce titre, la société publique de fabrication de[…]

19/05/2020 | CoronavirusCovid-19
Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Plus d'articles