Nous suivre Industrie Pharma

L'IRACM presse les États à signer la Convention Médicrime

Raphaëlle Maruchitch

Sujets relatifs :

, ,

La France vient de ratifier la Convention Médicrime, le 21 septembre 2016. L'Institut international de recherche anti-contrefaçon de médicaments (IRACM) profite de cette occasion pour relancer les pays signataires de ladite convention à la mettre en oeuvre. Pour rappel, la Convention Médicrime a été adoptée fin 2010 (CPH n°505). Ouverte à signature le 28 octobre 2011, elle compte désormais 26 États signataires, dont la France. Mais à ce stade, seuls 9 pays (Ukraine, Espagne, Hongrie, Moldavie, Guinée, Arménie, Albanie, Belgique) ont ratifié la Convention, la France étant la dernière en date. Médicrime, ouverte à tous les États dans le monde, est entrée en vigueur le 1er janvier 2016. L'IRACM rappelle que l'on estime que la contrefaçon touche 10 % des médicaments vendus dans le monde. Quand aux ventes mondiales de médicaments contrefaits, elles auraient doublé entre 2005 et 2010, rapportant aux trafiquants plus de 70 milliards d'euros par an, d'après l'IRACM. Médicrime érige en infraction pénale la fabrication de produits médicaux contrefaits ; la fourniture, l'offre de fourniture et le trafic de produits médicaux contrefaits ; la falsification de documents ; la fabrication ou la fourniture non autorisée de produits médicaux et la mise sur le marché de dispositifs médicaux ne remplissant pas les exigences de conformité. L'IRACM, quant à elle, est une association dont l'objectif est de fédérer et de former les acteurs de terrain engagés dans la lutte contre le trafic de médicaments falsifiés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Le gouvernement philippin a annoncé, le 1er mars, son intention d'engager des poursuites contre des responsables de Sanofi Pasteur pour « négligence grave ayant entraîné la mort » concernant le[…]

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Plus d'articles