Nous suivre Industrie Pharma

L'innovation peine dans l'industrie pharmaceutique

Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,
L'innovation peine dans l'industrie pharmaceutique

Nombre d'ASMR I et II par an

© Source : Leem

Léger recul en 2010 pour les ASMR (Amélioration du service médical rendu). Le bilan du Leem rend compte de 35 solutions thérapeutiques nouvelles, contre 42 en 2009 (CPH n°495). Au niveau des aires thérapeutiques les plus innovantes se dégage un « trio gagnant ». La cancérologie arrive en tête avec 10 ASMR. Elle est suivie de l'infectiologie et des vaccins qui totalisent 7 ASMR (un chiffre en baisse par rapport à 2009 qui comptait 12 ASMR dans ces domaines). Enfin 6 ASMR concernent les maladies rares (comme la maladie de Pompe ou le syndrome myasthénique de Lambert-Eaton).

22 de ces avancées thérapeutiques sont des ASMR IV (progrès minime). Seules trois d'entre elles relèvent de la catégorie des ASMR I (progrès majeur). Ces chiffres 2010 restent en dessous des scores atteints les précédentes années. A titre d'exemple, en 2001 et 2006, 24 et 20 avancées notables (ASMR I et II) ont été respectivement recensées. L'innovation semble difficile pour les entreprises du médicament. Ce constat peut être dû à plusieurs facteurs : l'importance du taux d'échec dans la recherche, la vigilance accrue des agences en termes de sécurité et aux exigences de la Commission de la Transparence, chargée de quantifier les progrès thérapeutiques. Mais selon Jocelyne Bérille, directrice scientifique des Centres de lutte contre le cancer « il y a une vraie volonté actuellement en France d'investir dans la recherche biologique ». Le Leem privilégie, quant à lui, une analyse de l'ensemble des avancées retenues au cours de la première décennie à une analyse ponctuelle qu'il juge « plus limitative ». Sur les 10 dernières années, 455 situations thérapeutiques ont été améliorées. Celles-ci présentent une répartition assez équilibrée. Un tiers correspond à des avancées très innovantes (ASMR I et II) et un autre tiers à des ASMR de type III (moyennement innovant). Le tiers restant est composé des améliorations faiblement innovantes (ASMR IV).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

L’indépendance sanitaire est un sujet phare aux Etats-Unis. Elle entre dans le cadre de la stratégie America First du président Donald Trump. A ce titre, la société publique de fabrication de[…]

19/05/2020 | CoronavirusCovid-19
Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Plus d'articles