Nous suivre Industrie Pharma

L'industrie à la reconquête du peuple français

Sylvie Latieule Rédactrice en chef

Sujets relatifs :

, ,

Emploi, pouvoir d'achat, protection sociale sont les trois priorités des Français, trois enjeux qui conditionneront leurs votes au premier tour de l'élection présidentielle, selon un sondage publié par le quotidien Les Échos. Pour autant, malgré ses 3,1 millions d'emplois directs et ses 4,5 millions d'emplois indirects, l'industrie dans son ensemble est la grande absente des débats, tout comme les industries santé qui apportent des réponses à l'accroissement des besoins en santé lié au vieillissement de la population et à l'aspiration des patients d'accéder à des soins les plus efficaces et à un confort de vie au quotidien amélioré.

C'est dans ce contexte que 18 fédérations industrielles ont décidé, pour la première fois, de s'associer pour parler d'une seule voix à travers une initiative baptisée : La Fabrique de l'avenir. « Alors que la conjoncture économique montre des signes de reprise et au moment où se décide le futur de l'économie française, les fédérations industrielles ont décidé d'agir ensemble pour porter l'industrie au coeur du débat et provoquer une prise de conscience des Français et des candidats à l'élection présidentielle, par une mobilisation collective sans précédent. Car elles partagent le même constat aujourd'hui d'une industrie qui se transforme et qui a des solutions à apporter aux problèmes des Français », explique l'initiative. Dans ce collectif, les industries de santé sont représentées par leur fédération, la Fefis, qui regroupe entre autres le Leem (industrie pharmaceutique), le Sicos Biochimie (matière active), le Spis (façonnage) ou encore LogSanté (dépositaires). Soit un chiffre d'affaires de 75 milliards d'euros pour 200 000 emplois directs et 100 000 emplois indirects.

« Il n'y aura pas d'économie forte ni société forte, sans industrie forte », soutient Philippe Darmayan, porte-parole du collectif et président du GFI (Groupe des fédérations industrielles). L'industrie a ceci de vertueux qu'elle « fabrique » de l'emploi : 100 000 postes à pourvoir chaque année d'ici à 2025. Elle porte l'innovation et le progrès technologique en concentrant 75 % des dépenses de R&D du pays, soit 25 Mrds € investis, chaque année. Elle protège les territoires de la désertification grâce à 260 000 PMI et TPI qui créent de l'emploi localement. Elle contribue à redresser la balance commerciale en réalisant 74 % des exportations du pays. Elle met en oeuvre des pratiques durables, responsables et plus respectueuses de l'environnement. Elle imagine de nouveaux modèles d'affaires en développant, par exemple, les partenariats entre acteurs traditionnels et start-up et en poussant la transformation digitale pour améliorer notamment la compétitivité de sa production avec des outils comme le « big data ». En résumé, l'industrie est porteuse de solutions pour l'avenir : innovation, meilleure qualité de vie, emplois, croissance durable. Ses représentants sont bien décidés à porter collectivement ce « récit positif ». Et cette première prise de parole, début avril dans les médias français, sera suivie d'autres faits. « Nous souhaitons redonner sa place à l'industrie en France et dans le coeur des Français. Notre ambition s'inscrit dans la durée et doit faire évoluer durablement l'image de l'industrie », a conclu Philippe Darmayan.

 

« Dans ce collectif, les industries de santé sont représentées par leur fédération, la Fefis ».

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

PLFSS, le feuilleton de l'automne

PLFSS, le feuilleton de l'automne

Tous les ans à cette époque, c'est la même rengaine. Le gouvernement publie son Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) avec confirmation du déficit et « serrages de ceinture[…]

Auvergne-Rhône-Alpes : La filière pharmacie, fleuron territorial

Auvergne-Rhône-Alpes : La filière pharmacie, fleuron territorial

Peut mieux faire

Peut mieux faire

Présidentielles, un enjeu pour la santé

Présidentielles, un enjeu pour la santé

Plus d'articles