Nous suivre Industrie Pharma

L'incident d'Antony plombe le bilan financier de Stallergenes

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Stallergenes Greer subit de plein fouet les conséquences de la fermeture forcée de son site d'Antony (Hauts-de-Seine) fin 2015, suite à un bug informatique ayant entraîné de graves dysfonctionnements.

Le groupe a publié des résultats 2015 dans le rouge, qui tiennent compte à la fois du bilan financier de l'Américain Greer et de celui du Français Stallergenes, qui ont fusionné en septembre 2015. Le chiffre d'affaires pro forma du nouvel ensemble s'est élevé à 272,9 M€ soit une lourde chute de 13 % par rapport à l'année précédente. Par ailleurs, la rentabilité a été inexistante l'an dernier. Stallergenes Greer a enregistré une perte nette pro-forma de 8,8 M€, alors que le bénéfice net pro-forma s'établissait à 47,6 M€ en 2014. « Nous avons dû faire face au cours de la seconde moitié de l'année à un revers opérationnel sur notre site français d'Antony qui a entraîné la suspension temporaire de la production et de la distribution et, par la suite, un rappel volontaire de produits. L'impact de ces événements a été significatif et, en conséquence, notre conseil d'administration recommande de ne pas verser de dividende lors de ce premier exercice », a détaillé Fereydoun Firouz, le p-dg de Stallergenes Greer.

Et l'incident du site d'Antony devrait aussi se répercuter sur le bilan financier 2016, puisque la production n'a totalement repris sur le site qu'en mars dernier. « Alors que pour répondre à la demande des clients les capacités de production et de distribution progressent graduellement sur le site d'Antony, le groupe évalue en continu le développement de son chiffre d'affaires et de ses dépenses opérationnelles. Ainsi, des objectifs financiers seront communiqués au 3e trimestre 2016 », a précisé le laboratoire.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Le plan de Sanofi pour fournir 300 millions de doses de vaccin à l'Europe

Covid-19 : Le plan de Sanofi pour fournir 300 millions de doses de vaccin à l'Europe

Alors que la commande de 300 millions de doses par l'Europe a été officialisée, Sanofi a apporté des précisions sur la production de son futur vaccin développé avec GSK. L'accord avait[…]

18/09/2020 | SanofiActus Labo
Covid-19 : BioNTech rachète une usine de Novartis pour produire son vaccin

Covid-19 : BioNTech rachète une usine de Novartis pour produire son vaccin

Dans les pipelines : Sanofi, Novartis, GenSight Biologics

Dans les pipelines : Sanofi, Novartis, GenSight Biologics

Moderna signe avec Vertex dans la mucoviscidose

Moderna signe avec Vertex dans la mucoviscidose

Plus d'articles