Nous suivre Industrie Pharma

L'Avandia préoccupe

J.B.

Sujets relatifs :

, ,
L'Avandia préoccupe

Rosiglitazone de GlaxoSmithKline.

Un comité d'experts, convoqué par la FDA, a demandé de nouvelles restrictions à l'utilisation de l'Avandia (rosiglitazone) de GlaxoSmithKline. Sur les 33 membres de ce comité consultatif, 12 ont recommandé un retrait du marché, 10 de renforcer l'actuel avertissement sur le risque cardiaque et de restreindre sa prescription et 7 de durcir l'avertissement existant. Trois de ces experts n'ont souhaité aucun changement et 1 s'est abstenu. GSK est accusé d'avoir dissimulé des informations sur les risques cardiaques de l'Avandia peu après sa mise sur le marché en 1999. Déjà en 2007, des études avaient révélé que cet antidiabétique entraînait un risque accru d'attaques cardiaque et cérébrale. La FDA avait alors demandé l'avis d'un premier comité consultatif. Il avait voté par 20 voix contre 3 pour reconnaître que ces études montraient un risque cardiovasculaire accru mais s'était prononcé par 22 voix contre 1 pour garder l'Avandia sur le marché avec un avertissement.

Ces nouvelles restrictions sont un coup dur pour le laboratoire pour lequel les ventes de l'Avandia ont totalisé 1,2 Mrd $ en 2009 (dont 663 M$ aux États-Unis). Il ne s'agit pour l'heure que de recommandations, que la FDA n'est pas obligée de suivre. Une récente étude menée aux États-Unis tend à montrer que l'antidiabétique controversé Avandia ne présente pas plus de risques cardiovasculaires et de décès que son rival Actos, de Takeda.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

La production française au ralenti

La production française au ralenti

LE CABINET DE CONSEIL ROLAND BERGER POINTE DU DOIGT LE TRÈS FAIBLE POSITIONNEMENT DE LA FRANCE SUR LA PRODUCTION DE NOUVEAUX MÉDICAMENTS CHIMIQUES, AU DÉTRIMENT DE SES VOISINS EUROPÉENS. La nouvelle étude sur[…]

01/12/2013 | PanoramaMÉDICAMENTS
Premiers résultats  pour Nanobiotix

Premiers résultats pour Nanobiotix

L'Europe approuve le Remsima et l'Inflectra

L'Europe approuve le Remsima et l'Inflectra

Alli n'est plus vendu en France

Alli n'est plus vendu en France

Plus d'articles