Nous suivre Industrie Pharma

J.B.

Sujets relatifs :

, ,

L'Avandia (rosiglitazone), commercialisé depuis 1999, fait l'objet d'une controverse depuis 2007. Des études avaient révélé que cet antidiabétique entraînait un risque accru d'attaques cardiaque et cérébrale. La FDA avait alors demandé l'avis d'un premier comité consultatif. Il avait voté par 20 voix contre trois pour reconnaître que ces études montraient un risque cardiovasculaire accru mais s'était prononcé par 22 voix contre une pour garder l'Avandia sur le marché avec un avertissement de ce danger (CPH n°402). Aujourd'hui, un nouveau comité d'experts convoqué par la FDA a demandé de nouvelles restrictions à l'utilisation du médicament de GlaxoSmithKline. Sur les 33 membres de ce comité consultatif, 12 ont recommandé un retrait du marché, 10 de renforcer l'avertissement actuel sur le risque cardiaque et de restreindre sa prescription et 7 de durcir l'avertissement existant. Trois de ces experts n'ont souhaité aucun changement et un s'est abstenu. GSK est accusé d'avoir dissimulé des informations sur les risques cardiaques de l'Avandia peu après sa mise sur le marché. Coup dur pour le laboratoire pour lequel les ventes de l'Avandia ont totalisé 1,2 Mrd $ en 2009 (dont 663 M$ aux États-Unis). Il ne s'agit pour l'heure que de recommandations, que la FDA n'est pas obligée de suivre. En Europe, le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) doit discuter des conclusions avec le groupe pharmaceutique du 19 au 22 juillet. GSK a d'ores et déjà provisionné 1,6 Mrds £ pour le règlement de contentieux liés à Avandia mais aussi à son antidépresseur Paxil et à une usine de Porto Rico.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Les chroniques de Gilbert Lippmann - président de Proconseil L'émission Cash Investigation d'Elise Lucet : « Travail : ton univers impitoyable » nous a tous interpellés. Elle évoque notamment les[…]

01/12/2017 | Santé publiqueFILIÈRE
Injectables : Fresenius Kabi investit 100 M$ en Caroline du Nord

Injectables : Fresenius Kabi investit 100 M$ en Caroline du Nord

Coentreprise Hisun-Pfizer Pharmaceuticals : Pfizer cède ses parts à Sapphire

Coentreprise Hisun-Pfizer Pharmaceuticals : Pfizer cède ses parts à Sapphire

Pfizer s'oppose à l'utilisation de ses produits pour la peine capitale

Pfizer s'oppose à l'utilisation de ses produits pour la peine capitale

Plus d'articles