Nous suivre Industrie Pharma

L'Autorité de la concurrence veut assouplir les règles de la vente en ligne de médicaments

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

L'Autorité de la concurrence a émis un avis défavorable concernant deux projets d'arrêtés soumis par le gouvernement et visant à encadrer la vente en ligne de médicaments en France.

Elle les juge notamment trop restrictifs. « Ils créent par ailleurs un régime discriminatoire par rapport aux conditions exigées pour la vente au comptoir et ont pour effet de retirer tout intérêt à la commercialisation de médicaments par Internet, tant pour le patient que pour le pharmacien », a-t-elle expliqué. L'Autorité a aussi rappelé qu'elle était favorable à la vente en ligne de médicaments par les pharmaciens. Dans l'Hexagone, la vente en ligne de médicaments sans ordonnance est autorisée depuis décembre 2012 et est limitée aux pharmaciens inscrits à l'Ordre des pharmaciens.

Cette pratique reste encore assez marginale en France. Ainsi, sur 22 401 officines recensées au 1er janvier 2015, seules 301 ont développé un site Internet de vente en ligne de médicaments, soit « un taux de 1,34 % seulement, dix fois moins qu'en Allemagne », souligne l'Autorité de la concurrence.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Le gouvernement philippin a annoncé, le 1er mars, son intention d'engager des poursuites contre des responsables de Sanofi Pasteur pour « négligence grave ayant entraîné la mort » concernant le[…]

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Plus d'articles