Nous suivre Industrie Pharma

L'ANSM ordonne le retrait d'une crème de Pfizer

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

L'Agence nationale de sécurité du médicament a ordonné, le 4 juillet, le retrait de l'AMM d'une crème et d'un suppositoire anti-hémorroïdes de la marque Proctolog du géant américain Pfizer. L'ANSM a estimé que ces deux médicaments, à base de trimébutine et de ruscogénine, n'avaient plus lieu d'être commercialisés en France au vu de leurs effets indésirables et de leur manque d'efficacité. L'agence a par ailleurs envoyé une lettre aux médecins généralistes, aux gastro-entérologues et aux pharmaciens, afin de demander aux premiers de ne plus prescrire ces produits, et d'informer les seconds du fait que les lots encore présents sur le marché seront définitivement retirés à compter du 6 juillet, date de la fin de l'AMM, suivie d'un rappel de lots. Ces deux médicaments sont commercialisés depuis les années 1970 pour le traitement symptomatique des manifestations douloureuses et prurigineuses anales, des syndromes fissuraires, en particulier dans la crise hémorroïdale. Les risques allergiques de ces produits allaient de la dermite de contact à la réaction oedémateuse voire au choc anaphylactique. Réévaluant le rapport bénéfices/risques comme le veut le programme de révision de tous les médicaments dont l'AMM date d'avant 2005, l'ANSM a estimé que celui-ci était finalement négatif. L'autre traitement présent sur le marché pour les mêmes affections est la marque Titanoréïne commercialisée par J&J et vendue en crème ou en suppositoire.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Le représentant des entreprises du médicament évalue les investissements réalisés dans l'industrie pharmaceutique en 2020 à plus de 9 Mrds € dont 2 Mrds € dédiés à[…]

07/07/2021 | Politique de santéPanorama
Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Plus d'articles