Nous suivre Industrie Pharma

L'ANSM confirme la régression des ventes de médicaments en France en 2013

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

À l'instar du Leem et du cabinet IMS Health, l'Agence nationale de sécurité des médicaments (ANSM) vient de publier son analyse des ventes de médicaments en France pour 2013.

Elle confirme la tendance à la baisse observée par le Leem et IMS Health quelques mois auparavant. Selon l'autorité sanitaire française, les ventes de médicaments se sont élevées à 26,8 milliards d'euros en 2013, soit un recul de 1,4 % par rapport à 2012. Et les ventes étaient déjà en régression de 1,5 % en 2012. Le rapport de l'ANSM note tout de même une différence entre les ventes de médicaments réalisées en officine (20,6 Mrds €), qui ont diminué de 2,4 %, et celles des médicaments dans les hôpitaux (6,2 Mrds €), qui ont progressé de 1,8 %. Les formes orales sèches représentent plus des deux tiers du marché de ville, tandis que cette place est tenue par les médicaments injectables à l'hôpital. L'ANSM souligne également la progression continue des génériques, qui représentent désormais 15,5 % du marché en valeur et plus de 30 % en quantité. « Plus de 3 médicaments remboursés sur 10 en 2013 sont des génériques », détaille-t-elle. Enfin, la consommation de médicaments est restée élevée, avec une moyenne de 48 boîtes de médicaments par an par habitant (soit un peu moins de 3,1 Mrds de boîtes consommées).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'autorité a revu sa position initiale, en s'appuyant sur de nouvelles études menées au Royaume-Uni. Explications. La Haute Autorité de santé (HAS) a revu sa recommandation initiale. Autorisé[…]

02/03/2021 | PanoramaCovid-19
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles