Nous suivre Industrie Pharma

L'Anses recense les alternatives aux antibiotiques dans l'élevage

L.H.

Sujets relatifs :

, ,

Des plantes, des huiles essentielles, des probiotiques, ou encore des acides organiques et/ou gras. Voici ce que contiennent la plupart des préparations commerciales qui se revendiquent comme étant des alternatives aux antibiotiques pour les animaux d'élevage. L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) les a recensées pour la première fois dans un rapport publié le 27 avril. Celui-ci présente une évaluation de l'efficacité et de l'innocuité de ces produits, « sur la base de la bibliographie scientifique disponible ». Si les alternatives sont nombreuses, l'évaluation de l'innocuité et l'efficacité de la plupart d'entre elles est limitée par l'hétérogénéité et la variabilité de cette bibliographie. Les données disponibles permettent tout de même à l'Anses de « considérer que les différentes familles de produits semblent être caractérisées par un effet de plus faible ampleur que celle des antibiotiques ». Ce qui représente un défi de taille pour la recherche expérimentale, qui doit, selon l'Agence, adapter ses protocoles à la mise en évidence d'« effets de faible intensité ». Mais pour définir les études nécessaires et les conditions de leur réalisation, l'Anses souligne aussi l'importance de déterminer, en amont, le statut juridique de ces produits. Elle recommande de porter cette question au niveau européen, dans le cadre du plan de lutte contre la résistance aux antibiotiques, « afin que soient étudiées la pertinence et la faisabilité de créer un statut spécifique pour les produits induisant la réduction de l'usage des antibiotiques sans les considérer comme des médicaments vétérinaires ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Coup d’envoi des travaux pour la future académie de l’OMS à Lyon

Coup d’envoi des travaux pour la future académie de l’OMS à Lyon

La structure, dédiée à la formation continue des professionnels de santé publique, ouvrira ses portes en 2024. Agnès Buzyn, ancienne ministre de la santé, en sera la directrice exécutive. Le[…]

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Plus d'articles