Nous suivre Industrie Pharma

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

NICOLAS VIUDEZ

Sujets relatifs :

, ,
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Le futur bâtiment qui hébergera des équipes de l'ANSM et l'ANSES à Lyon

© Pargade Architectes

Les deux agences vont mettre en commun des activités scientifiques au sein d'un nouveau bâtiment. Emménagement prévu en 2024.

Deux agences sanitaires vont, en partie, cohabiter sous un même toit. Le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM vont rapprocher certaines de leurs activités scientifiques. Les équipes bénéficieront de nouveaux locaux de 8 300m², implantés au coeur du Biodistrict de Lyon-Gerland.

Les travaux démarreront en 2022 avec un emménagement programmé pour l’été 2024. Les nouvelles surfaces disposeront de laboratoires et d’un plateau de biologie moléculaires où seront notamment partagées des technologies de séquençage du génome.

Au total, 80 employés de l’Anses et 70 de l’ANSM (actuellement basés au siège de l’ANSM, à Saint-Denis mais aussi à Lyon) viendront emménager dans cette nouvelle structure qui disposera de 180 postes de travail. Le projet est chiffré à 32,5 millions d’euros, partagés entre les deux agences, la métropole lyonnaise et la ville de Lyon.  

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Le représentant des entreprises du médicament évalue les investissements réalisés dans l'industrie pharmaceutique en 2020 à plus de 9 Mrds € dont 2 Mrds € dédiés à[…]

07/07/2021 | Politique de santéPanorama
Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles