Nous suivre Industrie Pharma

Justice : BMS solde une enquête pour 300 M$

Sujets relatifs :

,
Bristol-Myers Squibb (BMS) a accepté de verser 300 M$ (250 Me) dans le cadre d'une enquête menée par la justice du New Jersey (États-Unis) concernant des irrégularités comptables. En juillet 2002, BMS confirmait faire l'objet d'une enquête sur ses pratiques commerciales, qui auraient incité les grossistes à acheter des médicaments ce qui aurait gonflé artificiellement les résultats du groupe. L'accord à l'amiable prévoit que BMS ne sera pas poursuivi au pénal, à condition de se conformer dans les deux ans à venir à une série de modalités. Outre les 300 M$ versés, à un fond de dédommagement de ses actionnaires créé en août 2004 dans le cadre d'un précédent règlement avec les autorités boursières (SEC), BMS a également accepté de séparer la fonction de président du conseil d'administration de celle de p-dg. Peter Dolan, qui cumulait les deux fonctions depuis 2001, ne gardera que sa fonction de p-dg, tandis que James Robinson, administrateur depuis 1976, a été nommé à la présidence du conseil d'administration, qui sera désormais indépendant de la direction. « Cette décision est également conforme à la volonté du conseil d'administration de développer des pratiques de gouvernance saines », a-il souligné. Par ailleurs, le groupe a annoncé l'inculpation de deux anciens cadres dirigeants - dont l'ex-directeur financier Frederick Schiff -, accusés d'avoir artificiellement dopé les ventes du laboratoire. BMS s'est aussi engagé à collaborer avec la justice du New Jersey dans le cadre des enquêtes en cours sur certains de ses employés ou ex-employés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles