Nous suivre Industrie Pharma

Justice : 3 M$ d'amende pour GSK aux États-Unis

H.B. avec Reuters

Sujets relatifs :

, ,

Le géant pharmaceutique britannique a été condamné à verser 3 millions de dollars (2,7 M€) à une Américaine, rapporte l'agence Reuters. Cette citoyenne avait poursuivi GlaxoSmithKline suite au décès de son mari et avocat Stewart Dolin, qui s'est suicidé devant un train de banlieue en 2010 après avoir pris un équivalent générique de l'antidépresseur Paxil de GSK. L'épouse de la victime, Wendy Dolin, avait porté plainte en 2012, à la fois contre GSK et le génériqueur Mylan, car tous deux ont fabriqué le chorohydrate de paroxétine, substance active du générique de Paxil que son mari prenait avant de mettre fin à ses jours, à l'âge de 57 ans. En 2014, un juge fédéral avait rejeté la plainte contre Mylan, mais a permis à Wendy Dolin de poursuivre GSK en justice puisque le laboratoire contrôlait la conception et l'étiquetage du médicament, à la fois pour la marque princeps et pour ses versions génériques. Comme tous les inhibiteurs sélectifs de recapture de la sérotonine (SSRI en anglais), ces médicaments comprenaient sur leur étiquette et dans la notice un avertissement précisant que le médicament pouvait augmenter les comportements suicidaires, notamment chez les enfants, les adolescents et les adultes de moins de 25 ans. De son côté, GSK estime qu'il ne devrait pas être tenu responsable puisqu'il ne fabriquait ni ne commercialisait les médicaments ingérés par Stewart Dolin, et que l'étiquette avait fourni des avertissements complets et adéquats. Lors du procès, les avocats de Wendy Dolin avaient réclamé 39 M$ à GSK, arguant que le laboratoire avait déjà à l'époque des preuves que la paroxétine augmente les comportements suicidaires pour les adultes plus âgés, mais qu'il n'avait pas jugé important de le spécifier sur l'étiquette. GSK a annoncé sa volonté de faire appel de la décision des juges.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Le gouvernement philippin a annoncé, le 1er mars, son intention d'engager des poursuites contre des responsables de Sanofi Pasteur pour « négligence grave ayant entraîné la mort » concernant le[…]

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Plus d'articles