Nous suivre Industrie Pharma

Juridique/Afrique du Sud : début du procès en appel de la névirapine

Sujets relatifs :

,

La Cour constitutionnelle sud-africaine a commencé à examiner l'appel du gouvernement contre une décision de justice le sommant de généraliser la distribution de la névirapine (un médicament antirétroviral produit par Boehringer Ingelheim), à toutes les femmes enceintes séropositives. Les organisations de lutte antisida ont organisé à cette occasion des manifestations à Johannesburg et au Cap contre la décision du gouvernement de combattre la décision de justice, prise en décembre par la Haute Cour de Pretoria. Ce tribunal, saisi par l'association de défense des malades du sida Treatment Action Campaign (TAC), a ordonné à l'Etat de fournir dans le service public de santé la Nevirapine à toutes les femmes enceintes séropositives. Selon le TAC, cette mesure sauverait au moins 20 000 vies par an. Mais le gouvernement a mis en avant les problèmes posés par le manque d'infrastructures et la nécessité de poursuivre les recherches sur l'innocuité du médicament. Ce médicament est distribué dans un certain nombre de sites tests et le gouvernement a récemment décidé d'en augmenter le nombre.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles