Nous suivre Industrie Pharma

Jean-Luc Lowinski nommé directeur général de Pierre Fabre Médicament

La rédaction

Directeur général

Depuis le 1er avril, Jean-Luc Lowinski est le nouveau directeur général de Pierre Fabre Médicament (PFM), la division pharmaceutique du laboratoire français Pierre Fabre. À ce titre, il siège également au comité de direction du groupe.

Jean-Luc Lowinski, 54 ans, est de formation vétérinaire et il est aussi titulaire d'un MBA de l'Insead. De 1992 à 2012, il a effectué son parcours professionnel pour le groupe allemand Bayer, principalement à l'international dans divers pays : en Corée du Sud, à Singapour, en Inde, en Thaïlande, en Chine et au Japon, au sein des divisions pharmaceutiques Healthcare et Consumer Care. En 2012, il a rejoint le laboratoire français Sanofi où il a exercé à Shanghai les fonctions de vice-président en charge de l'Asie, soit un périmètre d'activités de deux milliards d'euros de chiffre d'affaires, employant quelque 10 000 collaborateurs. Depuis 2017, il occupait le poste de vice-président en charge des marchés émergents pour la branche Sanofi Genzyme.

Au sein de Pierre Fabre médicament, Jean-Luc Lowinski sera donc chargé du développement des activités pharmaceutiques de l'entreprise regroupant l'oncologie, le médicament de prescription et la santé grand public (avec les franchises Pierre Fabre Health Care, Pierre Fabre Oral Care et Naturactive). Cette branche pharmaceutique a réalisé plus de 880 millions d'euros de revenus en 2018, dont 57 % réalisés à l'international à travers 29 filiales. Elle emploie près de 6 000 collaborateurs.

PARCOURS

2019 rejoint Pierre Fabre Médicament 2017 vp marchés émergents Sanofi Genzyme 2012 rejoint Sanofi 1992 début de carrière chez Bayer

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Ipsen enrichit son portefeuille dans les maladies rares

Ipsen enrichit son portefeuille dans les maladies rares

Le laboratoire français signe un accord de licence avec Blueprint Medicines pour un montant qui pourrait atteindre 560 millions de dollars. Le laboratoire français, à travers sa filiale Clementia Pharmaceuticals, et[…]

16/10/2019 | Maladies raresActus Labo
Acino achète une trentaine de produits à Takeda

Acino achète une trentaine de produits à Takeda

Sanofi inaugure sa première usine digitale

Sanofi inaugure sa première usine digitale

Bluebird bio et Novo Nordisk signent pour trois ans

Bluebird bio et Novo Nordisk signent pour trois ans

Plus d'articles