Nous suivre Industrie Pharma

abonné

J&J va se scinder en deux... et ce n'est pas vraiment une surprise

NICOLAS VIUDEZ

Sujets relatifs :

,
J&J va se scinder en deux... et ce n'est pas vraiment une surprise

© DR

Le numéro un mondial franchit le pas de séparer en deux ses activités, entre santé grand public et médecine de spécialités. Une stratégie suivie depuis plusieurs années par les géants du secteur.

Est-ce la fin d’un modèle qui a accompagné le développement des géants de la pharma, ces dernières décennies ? Johnson & Johnson, le numéro un mondial, vient d’annoncer son intention de scinder en deux ses activités.

D’un côté, sa branche dédiée à la Santé grand public, regroupant à la fois des produits d’hygiène aux noms bien connus du grand public (Neutrogena, Listerine, etc.) et les médicaments sans ordonnance du groupe.

De l’autre, une division Pharma orientée sur la médecine de spécialités et le dispositif médical. « Le conseil d’administration et l’équipe de direction estiment que cette séparation programmée est la meilleure façon d’accélérer nos efforts pour servir les patients, les consommateurs ainsi que les professionnels de santé et de créer des opportunités pour nos talentueuses équipes dans le monde », a prédit Alex Gorsky, p-dg du groupe.

Des marchés aux dynamiques différentes

J&J évoque une série d’arguments pour justifier cette séparation, parmi lesquels des ressources allouées dédiées à chaque entité et une réactivité accrue pour faire face à l’évolution de ces marchés respectifs.

De fait, difficile de trouver des convergences dans la façon d’amener sur le marché des bains de bouche et des anticorps monoclonaux innovants. Les deux futures entités connaissent, par ailleurs, une dynamique bien distincte.

En 2020, les ventes "pharma" de J&J ont connu une croissance de plus de 8 %, là où sa division Consumer Health se contentait d’une progression d’un peu plus de 3 %.

Le nouveau J&J représenterait ainsi,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

IA : Servier s’associe à Aqemia

IA : Servier s’associe à Aqemia

Le laboratoire vient de nouer un partenariat avec la start-up française portant sur la découverte de nouveaux médicaments en immuno-oncologie.  […]

06/12/2021 | Actus Labo
Astellas signe avec Dyno Therapeutics

Astellas signe avec Dyno Therapeutics

Sanofi détaille sa stratégie sur les vaccins

Sanofi détaille sa stratégie sur les vaccins

Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Plus d'articles