Nous suivre Industrie Pharma

J&J, Sanofi, Novartis : qui achètera Actelion ?

Hélène Bour

Sujets relatifs :

, ,

Les rumeurs vont bon train au sujet d'une acquisition du groupe suisse de biotechnologies Actelion par un géant pharmaceutique. Fin novembre, on apprenait que Johnson et Johnson avait fait une première offre de 246 francs suisses par action, soit 25,5 Mrds CHF en tout (23,7 Mrds €), presque immédiatement refusée par Actelion (CPH n°783). Le 2 décembre, une source proche du dossier aurait affirmé à Reuters qu'Actelion et J&J discutaient d'une offre de 250 CHF par action, soit près de 27 Mrds CHF. Ce qui représentait une prime de 22,5 % par rapport au cours de clôture des actions d'Actelion, de 204 CHF, le vendredi 2 au soir. « Si J&J est prêt à envisager un prix plus élevé que celui qui a été cité dans la presse comme offre initiale, il pourrait s'agir du juste prix pour aboutir à une acquisition pure et simple de l'entreprise », a ainsi déclaré à Reuters un des 30 plus grands investisseurs d'Actelion. Mais l'Américain ne serait peut-être pas le seul à convoiter Actelion. Bloomberg révélait, selon une source proche du dossier, que le Français Sanofi envisagerait de se lancer dans une contre-offre. Pour l'heure, Sanofi n'a pas souhaité communiquer sur cette information. De son côté, le directeur général de Novartis, Joe Jimenez, a minimisé les suggestions qui laissaient entendre que le géant suisse pourrait acquérir son compatriote Actelion. Interrogé par le site Blick.ch sur le fait que Novartis puisse jouer le rôle de chevalier blanc dans le dossier J&J-Actelion, il a déclaré : « Nous avons déjà dit à plusieurs reprises que nous allions nous concentrer sur des acquisitions de complément situées dans une fourchette de deux à cinq milliards de dollars. » Reste que depuis les premières informations de presse du 24 novembre sur un éventuel rachat d'Actelion, les volumes d'échanges quotidiens sur le titre du Suisse sont quatre fois plus élevés que la moyenne de ces échanges sur les trois derniers mois.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles