Nous suivre Industrie Pharma

Isoler les protéines plasmatiques sans perte de produits

Dinhill On
Isoler les protéines plasmatiques sans perte de produits

Par son design compact, le skid d'ultrafiltration de Boccard peut être installé dans des salles blanches.

© © Boccard

LA SOCIÉTÉ FAMILIALE BOCCARD A DÉVELOPPÉ UNE GAMME DE SKIDS D'ULTRAFILTRATION ET DE CHROMATOGRAPHIE POUR LA SÉPARATION ET LA PURIFICATION D'INGRÉDIENTS ACTIFS.

Limiter au maximum la perte de produits lors des procédés de purification. C'est dans cet esprit que la société familiale Boccard a conçu et lancé sa dernière gamme de skids PPM pour la séparation et la purification de protéines thérapeutiques : albumine, facteurs VIII, IX, immunoglobuline, etc. « Nous avons conçu ces équipements pour isoler des protéines à forte valeur ajoutée pour l'élaboration de vaccins, de médicaments dérivés du plasma ou d'insuline », indique Eric Marcellin, responsable de la filière Santé et Beauté chez Boccard. De conception modulaire et compacte, la gamme PPM est enrichie de deux nouveaux skids conçus aussi bien pour les pilotes que pour la production industrielle. Le premier est un skid d'ultrafiltration tangentielle (PPM UF). Il est conçu pour fonctionner à des températures comprises entre -20 et 150 °C et sur une pression allant jusqu'à 10 bar. Il est compatible avec de nombreux types de membranes : cassette, céramique, fibres creuses, etc. Le PPM UF se décline en 4 versions (PPM UF1 à PPM UF4) avec des débits allant de 1,5 à 19,2 litres par heure, et des surfaces de filtration allant de 5 à 40 m2. Le deuxième produit de la gamme PPM est une série de skids de chromatographie LPLC dénommée Chrom@. Fonctionnant à des températures comprises entre 0 et 130 °C, elle se décline en 4 versions (Chrom@8, Chrom@10, Chrom@20 et Chrom@25) pouvant prendre en charge des débits de produits allant de 4 à 1 500 litres par heure. Ces skids peuvent être équipés d'un dispositif de filtration en ligne et comprennent entre un à six filtres en amont de la colonne de chromatographie. Les modules sont compatibles avec tous types de colonnes : affinité/exclusion, échangeuses d'ions, interaction hydrophobique, etc.

Une gamme d'accessoires spécifiques

 

Ces deux équipements de la gamme PPM reposent sur le principe « stand alone », avec son système de contrôle/commande embarqué, et équipé d'un écran tactile. Ce panneau de commande inclut un dispositif de « recettage », permettant à l'utilisateur de charger ses propres recettes de purification pour s'adapter au plus près de ses besoins. « L'un des points forts de la gamme PPM est sa grande flexibilité, grâce à son moteur de recettes innovant, et son rendement grâce au travail effectué pour minimiser au maximum les pertes de produit », explique Eric Marcellin. Avant d'ajouter : « Nos skids sont conçus avec une large gamme d'accessoires et vannes très spécifiques, que nous avons développés et brevetés pour améliorer le nettoyage en place et réduire les bras morts ». Parmi ces accessoires, Boccard commercialise un système de raccordement intelligent nommé BocLock, récompensé au salon du CFIA « Trophée de l'innovation 2013 ». Ce système également breveté, qui utilise la technologie RFID, permet de tracer l'état sanitaire d'un composant mobile (pontet, flexible, etc.), ainsi que les derniers produits en contact, pour interdire les connexions erronées que pourrait commettre un opérateur, évitant ainsi les risques de contaminations croisées, mélanges incompatibles, etc. En outre, la gamme PPM peut être complétée par un skid de dilution en ligne qui permet de travailler avec des solutions très concentrées (x50).

Avec sa gamme PPM, Boccard élargit donc sa gamme d'équipements pour les activités downstream dans le secteur de la production pharmaceutique. Mais ce n'est pas pour autant qu'il délaisse les équipements en upstream. En effet, il commercialise des bioréacteurs modulaires d'une capacité de 10 à 500 litres, ainsi que des biofermenteurs automatisés d'une capacité de 60 à 20 000 litres. D'ailleurs, l'ensemblier industriel voudrait dans les années à venir consolider sa présence dans l'upstream. « Nous travaillons notamment à nous renforcer davantage dans les technologies de fermentation et la culture cellulaire avec des systèmes à usage unique », affirme Eric Marcellin. Avant de conclure : « L'objectif étant de fournir des ensembles clés en main depuis les matières premières jusqu'au conditionnement »

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Des micro-ordinateurs pensés pour les lignes de production

Des micro-ordinateurs pensés pour les lignes de production

2iPS, société spécialisée dans la fourniture de matériels informatiques industriels, lance la technologie des micro-ordinateurs Raspberry. Compacte et légère, la nanocarte Raspberry Pi 3B+[…]

05/05/2020 | Logiciels
Des solutions tout-en-un de suivi des performances

Des solutions tout-en-un de suivi des performances

Une solution pour faciliter l’intralogistique

Une solution pour faciliter l’intralogistique

Gerresheimer récompensé sur le développement durable

Gerresheimer récompensé sur le développement durable

Plus d'articles