Nous suivre Industrie Pharma

Isochem cède sa filiale spécialisée dans les peptides

Sujets relatifs :

C'est fait. Après plusieurs mois d'interrogation, on connaît enfin le nom du repreneur de NeoMPS, filiale d'Isochem spécialisée dans la synthèse à façon de peptides. C'est le groupe américain Polypeptide, déjà une des grands noms de ce domaine, qui s'en empare, pour un montant non dévoilé. Avec NeoMPS, Polypeptide s'empare d'une entité qui emploie environ 90 personnes et affiche un chiffre d'affaires de 14,5 M?. L'entreprise dispose de deux sites de production, à Strasbourg en France et San Diego aux États-Unis. Le premier a d'ailleurs lancé en juin 2006 un programme d'investissement de 9,5 M? destiné à doubler les capacités de synthèse du site, avec notamment un nouveau laboratoire qui devrait être opérationnel en 2008. NeoMPS est né de la fusion en 2004 de la société strasbourgeoise Neosystem et de la californienne Multiple Peptide Systems, basée à San Diego (unité de 4500 m2 inaugurée en 2001). NeoMPS produit sur ses deux sites environ 5000 molécules par an, dans des quantités allant de quelques milligrammes pour la recherche à plusieurs kilos (lots cliniques). Avec cette cession, SNPE poursuit le recentrage de sa filiale de chimie fine Isochem, pour laquelle il avait cherché sans succès un repreneur fin 2006. Un processus qui avait été relancé cet été, avec des rumeurs qui faisaient état de l'intérêt du français Minakem et du fonds d'investissement allemand ICIG (CPH n°391). Nous avions alors indiqué que cette vente pourrait être finalisée avant la fin de l'année, selon des sources internes au groupe français. De son côté, Polypeptide Laboratories Group, présent à la fois sur les segments des peptides génériques et à façon, disposait déjà de quatre unités de production, à Torrance (États-Unis), Hillerod (Danemark), Malmö (Suède) et enfin Ambernath en Inde. Sur ce dernier site, le groupe vient de lancer la construction d'un nouveau bâtiment dont l'activité sera initialement centrée sur la synthèse de peptides génériques. Il devrait être équipé mi-2008 et certifié par la FDA au troisième trimestre de la même année et pourra faire appel aux deux procédés standards de la synthèse chimique de peptides, en phase solide et en phase liquide. Le groupe ne dévoile pas ses résultats financiers. n C.M.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

PMC Isochem collaborera avec PTS

PMC Isochem collaborera avec PTS

C'est la première annonce d'Isochem depuis le rachat de ses activités pharmaceutiques par le chimiste de spécialités américain PMC, fin 2017 (CPH n°824), à la suite d'une procédure[…]

19/03/2018 | IsochemChimie fine
Isochem repris par le groupe PMC et la start-up Extracthive

Isochem repris par le groupe PMC et la start-up Extracthive

« La stratégie d'Isochem est de se concentrer sur son coeur de métier »

« La stratégie d'Isochem est de se concentrer sur son coeur de métier »

Isochem rachète la société britannique Wychem

Isochem rachète la société britannique Wychem

Plus d'articles