Nous suivre Industrie Pharma

Ipsen sépare ses deux activités

A.F.

Sujets relatifs :

, ,
Jugeant ses activités Médecine de spécialité et Médecine générale « très différentes », Ipsen vient d'annoncer leur séparation.

« La médecine de spécialité et la médecine générale vont désormais être gérées séparément, car leurs activités relèvent de logiques stratégiques et opérationnelles très différentes avec des organisations, des moyens et des profils spécifiques adaptés aux enjeux de chacun », a expliqué le laboratoire français.

Concrètement, Ipsen focalisera ses activités de recherche et développement et ses ressources d'acquisitions sur les trois aires thérapeutiques de la médecine de spécialité : endocrinologie, urologie-oncologie et neurologie. Deux divisions seront créées au sein de cette activité : les Franchises de la médecine de spécialité et les Opérations commerciales médecines de spécialité.

Par ailleurs, le groupe va mettre en place une business unit dédiée à la médecine générale qui regroupera « toutes les étapes de la chaîne de valeur » (médical, industriel, marketing, opérations, stratégie et business development).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles