Nous suivre Industrie Pharma

abonné

Ipsen persiste à Signes

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Ipsen persiste à Signes

La Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, Agnès Pannier-Runacher, a visité le nouveau bâtiment dédié à la production de Somatuline.

© Ipsen

Le laboratoire français Ipsen a investi 50 millions d'euros pour doubler la capacité de production de son site situé à Signes, dans le Var.

Le groupe français Ipsen a inauguré le nouveau bâtiment de son site de production de Signes, dans le Var, le 17 octobre dernier. Fruit d’un investissement de 50 millions d’euros sur deux ans, ce bâtiment sera dédié à la production du produit numéro un d’Ipsen, la Somatuline (lanréotide), qui verra sa production doubler. Ce médicament est indiqué contre l’acromégalie, une maladie rare caractérisée par une croissance exagérée du visage et des extrémités, et contre les tumeurs neuro-endocrines.

En 2018, les ventes de la Somatuline s’élevaient à 847 millions d’euros dans le monde. Ipsen ne compte pas en rester là et table sur une croissance de 20 % de son blockbuster. Un chiffre qui pourrait notamment être atteint grâce à l’approbation, en Chine, de la Somatuline nouvelle génération, en indication contre[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

MSD supprime plus de 200 emplois à Riom

MSD supprime plus de 200 emplois à Riom

Respectant sa volonté stratégique de recentrer ses activités dans les segments des vaccins, de l’oncologie et de l’infectiologie, MSD procède à la réorganisation de son site de Riom, dans le[…]

Avidity Biosciences lève 100 M$

Avidity Biosciences lève 100 M$

Sandoz acquiert les activités japonaises d’Aspen

Sandoz acquiert les activités japonaises d’Aspen

89bio lève 85 M$ pour cibler la NASH

89bio lève 85 M$ pour cibler la NASH

Plus d'articles