Nous suivre Industrie Pharma

Investissements en 2011 pour Unither

Aurélie Dureuil

Sujets relatifs :

, ,
Investissements en 2011 pour Unither

L'Unistick est utilisé par les laboratoires Urgo pour l'Humex .

© © Unither Humex

LE FAÇONNIER INJECTERA PRÈS DE 13 MILLIONS D'EUROS SUR PLUSIEURS SITES DE PRODUCTION.

Après un investissement de 7 millions d'euros pour la construction d'un entrepôt de stockage et l'augmentation des capacités de production sur son site de Coutances (Manche), le façonnier spécialisé dans les doses unitaires stériles confirme une politique d'investissements sur ses sites de production en 2011. Une deuxième usine verra ses capacités de production augmenter cette année. A Amiens (Somme), Unither prévoit de débourser entre 5 et 6 M€ pour l'achat d'une machine qui lui permettra de produire 120 millions d'unidoses supplémentaires, chaque année. Un investissement qui intervient alors que le façonnier a déjà investi près de 20 M€ à Amiens pour répondre à un contrat signé en 2008 avec Boehringer Ingelheim et effectif pleinement en 2010. « Nous avons effectué un transfert de la totalité de la production de l'usine de Bracknell qui a été fermée en 2010 », souligne Éric Goupil, p-dg d'Unither. Des recrutements devraient intervenir pour renforcer l'effectif de 250 personnes sur le site d'Amiens. Au total, Unither emploie 800 personnes et produit 1,5 milliard de doses chaque année (avec une capacité installée de 2 Mrds de doses). Outre ces augmentations de capacités pour les produits unidoses stériles, le façonnier investira 3 M€ pour la production d'environ 100 millions de stick-packs dans son usine de Colomiers (Haute-Garonne). Lancé en 2006, l'Unistick, un stick-pack pour les formes liquides et pâteuses, a trouvé des premiers utilisateurs en 2010 avec l'Humex des Laboratoires Urgo et le Clarix de Cooper. Des investissements que le dirigeant espère se voir traduire « sous forme de croissance ». En 2010, le chiffre d'affaires d'Unither s'est établi à 152 M€, avec « une croissance un peu exceptionnelle de près de 42 % », indique Éric Goupil qui distingue deux raisons : « Ce fut la première année pleine après l'intégration du site de Colomiers et nous avons enregistré les effets du contrat avec Boehringer Ingelheim ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Baxter noue un partenariat avec Coherus

Baxter noue un partenariat avec Coherus

Baxter s'est associé à la société californienne Coherus Biosciences, pour développer et commercialiser un candidat biosimilaire de l'etanercept en Europe, au Canada, au Brésil et sur d'autres marchés. Ce dernier est un médicament de Pfizer et[…]

01/10/2013 | Biotechnologies
Servier collabore avec un institut singapourien

Servier collabore avec un institut singapourien

Merck taille dans ses usines françaises

Merck taille dans ses usines françaises

Axyntis s'allie au Japonais Fuji Silysia

Axyntis s'allie au Japonais Fuji Silysia

Plus d'articles