Nous suivre Industrie Pharma

Inventiva fait de l'oeil à Boehringer

A.F.
Inventiva fait de l'oeil à Boehringer

© Boehringer Ingelheim Pharma Gmbh & Co. KG

Le géant allemand Boehringer Ingelheim s'est rapproché de la société biopharmaceutique française Inventiva.

Les deux groupes ont signé un accord de collaboration et de licence sur plusieurs années. Un partenariat qui pourrait rapporter gros à Inventiva, puisqu'elle pourrait empocher jusqu'à 170 millions d'euros, sans compter les éventuelles redevances.

Dans le détail, les équipes de recherche d'Inventiva et de Boehringer valideront conjointement une nouvelle approche thérapeutique afin de découvrir de nouvelles molécules thérapeutiques pour le traitement de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) et d'autres pathologies fibrotiques. Le laboratoire allemand sera responsable du développement clinique et de la commercialisation de potentiels médicaments candidats issus de cette collaboration.

Inventiva recevra un paiement initial lors de la signature du partenariat et pourra aussi percevoir des subventions de recherche et des paiements d'étape en fonction de l'avancement des recherches, du développement, de l'atteinte d'étapes réglementaires et commerciales. Il sera également éligible à des redevances à un taux variable sur les ventes des produits issus du partenariat.

La FPI est une maladie pulmonaire invalidante présentant un fort taux de mortalité. Elle affecte près de 3 millions de personnes dans le monde et se caractérise par la formation chronique de tissu cicatriciel et le remodelage du tissu pulmonaire, conduisant à une détérioration progressive de la fonction pulmonaire.

« Nous sommes honorés d'avoir conclu cet accord de collaboration avec Boehringer, dont les compétences en matière de recherche et développement dans le domaine de la fibrose, et particulièrement de la fibrose pulmonaire idiopathique, sont largement reconnues », a expliqué Pierre Broqua, le co-fondateur et directeur scientifique d'Inventiva. Boehringer a en effet déjà développé le nintédanib (OFEV), une petite molécule inhibitrice de tyrosine kinase, approuvée et commercialisée mondialement pour le traitement de la FPI et d'autres pathologies fibrotiques.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : L'Agence européenne du médicament débute l'évaluation du molnupiravir, un traitement par voie orale

Covid-19 : L'Agence européenne du médicament débute l'évaluation du molnupiravir, un traitement par voie orale

L’agence n’a pas précisé le calendrier pour rendre sa décision concernant ce médicament développé par MSD et Ridgeback Biotherapeutics. Le Comité des médicaments à usage[…]

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Plus d'articles