Nous suivre Industrie Pharma

Interpol saisit 500 tonnes de faux médicaments

L.H.
Interpol saisit 500 tonnes de faux médicaments

© Pixabay

Son nom est Pangea XI. Cette opération d'Interpol, qui a mobilisé pas moins de 116 pays, entre le 9 et le 16 octobre, avait pour cible la vente en ligne illicite de médicaments et produits médicaux. Pas moins de 500 tonnes de médicaments potentiellement dangereux et 110 000 produits médicaux ont été saisis, incluant par exemple 737 instruments de chirurgie cardiaque expirés, passés en contrebande vers la Macédoine, des pilules contraceptives cachées dans des boîtes de DVD en Pologne ou encore 150 000 sédatifs puissants dans des colis étiquetés comme étant des vêtements, de la literie ou de la nourriture au Royaume-Uni. La valeur totale de la saisie des faux médicaments est estimée à 14 millions de dollars. Si ces chiffres semblent particulièrement élevés, le résultat de Pangea XI est inférieur à ceux des opérations précédentes, alors que le nombre de paquets inspectés, qui approchait le million, était, quant à lui, plus élevé. Selon Jürgen Stock, secrétaire général d'Interpol, cela montre que ces opérations atteignent leurs objectifs. En parallèle, Interpol a procédé à 859 arrestations et à la fermeture de 3 671 liens Web, incluant des sites Internet, des pages sur les réseaux sociaux ou encore des marchés en ligne.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : la liste des ingrédients autorisés dans les gels s’est agrandie

Covid-19 : la liste des ingrédients autorisés dans les gels s’est agrandie

Le 6 mars 2020, un arrêté fixant la composition des gels hydroalcooliques pour une préparation en pharmacie était publié au journal officiel. On pouvait y retrouver 4 ingrédients dans des qualités[…]

Trois questions à Philippe Lamoureux, directeur général du Leem

Trois questions à Philippe Lamoureux, directeur général du Leem

Un accord pour les personnes en situation de handicap

Un accord pour les personnes en situation de handicap

Interdiction partielle des e-cigarettes arômatisées aux Etats-Unis

Interdiction partielle des e-cigarettes arômatisées aux Etats-Unis

Plus d'articles