Nous suivre Industrie Pharma

Interpol alarme les gouvernements

A.F. avec AFP

Sujets relatifs :

, ,

Lors d'une conférence à Dublin (Irlande) le 19 novembre, Interpol a tiré la sonnette d'alarme.

Face à la hausse du trafic organisé de médicaments, l'organisation a appelé les gouvernements à une coopération internationale renforcée. « Le crime pharmaceutique est actuellement un paradis en raison de l'absence de législation et des difficultés de coordination entre pays », a regretté Aline Plancon, sous-directrice du service contrefaçon de produits de santé et crime pharmaceutique à Interpol. « Nous parlons de centaines de tonnes de médicaments et de millions de comprimés contrefaits, qui arrivent sur le marché à travers des canaux illégaux ou légaux », a-t-elle ajouté. Interpol estime que dans certaines régions d'Afrique, d'Asie ou d'Amérique latine, 30 % des médicaments sont contrefaits. En mai dernier, Interpol avait d'ailleurs mené l'opération Pangea VII dans 111 pays, qui lui avait permis de saisir 9,4 millions de médicaments falsifiés. Également à la même période, l'IRACM et l'OMD ont mis en place l'opération Biyela 2 en Afrique, qui a abouti à la saisie de 113 M de produits pharmaceutiques contrefaits. Interpol a aussi souligné une autre forme de crime dans le secteur pharmaceutique : le trafic de médicaments non contrefaits. Interpol a lancé une alerte en avril dernier, suite au vol d'un certain nombre de médicaments, dont des traitements contre le cancer, dans un hôpital en Italie, qui ont été ensuite retrouvés au Royaume-Uni, en Allemagne et en Finlande.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'autorité a revu sa position initiale, en s'appuyant sur de nouvelles études menées au Royaume-Uni. Explications. La Haute Autorité de santé (HAS) a revu sa recommandation initiale. Autorisé[…]

02/03/2021 | PanoramaCovid-19
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles