Nous suivre Industrie Pharma

Installer des tours de contrôle pour améliorer la rentabilité

PAR DANIEL MIROGLIO, Expert Supply Chain, groupe Altran, division Acscience

Sujets relatifs :

, ,

LES CONDITIONS DU SUCCÈS

- Vision commune et alignement des partenaires clés via un sponsoring fort et des partenariats stratégiques

- Sélection et développement des compétences

- Habilitation et motivation de l'équipe par des incitations appropriées

- Choix sécurisé de la solution et de l'architecture

- Cartographie préalable du réseau étendu en identifiant les points faibles et la chaîne critique

- Harmonisation des formats déchange des données et des processus communs

- Capacité à planifier rapidement et à comparer des scénarios alternatifs

- Prise en compte dans l'approche du management de la complexité et de la criticité.

- Mise en œuvre progressive sur la base d'un pilote à plusieurs niveaux

Installer des tours de contrôle pour améliorer la rentabilité

DANIEL MIROGLIO, Expert Supply Chain, groupe Altran, division Acscience

© © Mettler Toledo

Conçue sur le principe des tours de contrôle des aéroports, une tour de contrôle supply chain est une organisation qui repose sur une plateforme centrale. Sa mission est d'englober toutes les opérations de la chaîne d'approvisionnement et d'insuffler une dynamique pour optimiser la performance globale de la fonction.

La supply chain étendue du secteur pharmaceutique est complexe et dispersée, avec de multiples parties prenantes internes, publiques et privées. Elle est caractérisée par une distribution longue et fragmentée. Si des flux directs vers les pharmacies d'hôpital ou privées sont parfois préservés par les fabriquants, la vente à des grossistes, et en Europe, l'appel à la distribution parallèle, créent une rupture de visibilité transverse. Celle-ci crée un décalage à la perception de la demande et ne permet pas d'assurer une traçabilité efficace des médicaments. La supply chain pharmaceutique contient également des chaînes secondaires qui sont activées selon les produits (essais cliniques, produits froids) ou des événements types (rappels en masse).

L'industrie doit s'accommoder de multiples contraintes réglementaires, de prix, de compétition (génériques) et connaît une croissance accélérée (de 3 à 20 % selon les pays) due à la pression démographique mondiale et aux facilitations de l'accès à la santé. De plus, subissant les assauts sans précédents de la contrefaçon, l'industrie doit s'adapter et opérer des transformations pour être plus efficace, garantir la pérennité de l'industrie et la sécurité des patients.

Confortés par des profits convenables et soucieux d'assurer des niveaux de service irréprochables, les dirigeants supply chain ont maintenu des stocks de protection de 170 à 220 jours, ce qui représente 4 à 6 fois la moyenne de l'industrie des CPG. Le coût global de la supply chain qui en résulte étant environ le double de celui de l'industrie. Cette surprotection a eu pour impact de freiner la montée en maturité en termes de planification et d'exécution collaboratives et d'optimisation de la performance globale.

Acteur majeur de l'innovation, le groupe Altran propose au monde de la santé une nouvelle norme d'excellence pour la chaîne d'approvisionnement pharmaceutique, fondée sur une approche globale de sa résilience et sur les solutions émergentes que sont les tours de contrôle collaboratives.

Évolution des bonnes pratiques métiers

 

Afin de maintenir la profitabilité du secteur, il est aujourd'hui nécessaire de trouver des moyens novateurs pour générer des gains de rentabilité opérationnelle importants. Il s'agit de développer des approches globales de planification et d'exécution, orientées patient et proactives face aux aléas.

Les référentiels de maturité Supply Chain ont évolué récemment sous l'impulsion de Gartner pour décrire comment atteindre l'étape ultime qui couvre la collaboration multientreprise et la synchronisation globale des flux. Il s'agit d'orchestrer son écosystème en créant un savoir-faire commun, permettant tout à la fois visibilité transverse, gestion multipartenaire des variabilités, agilité, réactivité et flexibilité.

La synchronisation de la chaîne d'approvisionnement commence par le partage des données relatives aux produits et l'échange de transactions standard (telles que commandes, réceptions, mouvements de stocks, exceptions) et s'étend au travers de processus de coordination à la planification et au contrôle proactif de l'exécution. Elle repose sur une visibilité partagée des flux et transits ainsi que sur une coordination étroite de la demande, de l'offre et de la variabilité des produits.

Qu'est-ce qu'une tour de contrôle supply chain ?

 

Conçue sur le principe des tours de contrôle des aéroports, une tour de contrôle supply chain est une organisation reposant sur une plateforme centrale, missionnée pour partager la meilleure visibilité à court terme possible, prendre des décisions éclairées et rentables pour la communauté et synchroniser leur exécution commune. Elle constitue le point central qui englobe et complète les systèmes fragmentés de la chaîne d'approvisionnement pour insuffler une dynamique à cet ensemble de processus transversaux.

La technologie « Cloud » ayant introduit récemment la possibilité de bâtir des solutions multientreprises et d'intégrer des acteurs indépendamment des systèmes existants, il est désormais possible de mettre en œuvre des solutions flexibles, sécurisées et capacitives servant de supports aux processus d'orchestration. Une tour de contrôle supply chain repose sur 3 piliers qui sont les ressources (organisation mono ou multi-entreprise, compétences et système de management), la technologie (systèmes, plateforme cloud, hub de données, middleware interopérable, moteur de temps réel destiné aux alertes et à la propagation des informations) et les processus (visibilité, surveillance, évaluation et synchronisation).

Elle permet d'assurer :

- un niveau de visibilité englobant la capture des événements clés relatifs à la demande, à l'offre et au produit ; ceci permet la surveillance efficace de la chaîne par l'identification rapide des risques, l'évaluation des impacts et des solutions.

- la planification collaborative intégrée permettant d'augmenter la capacité d'anticipation et d'optimisation.

- le management orchestré de la réactivité dans l'exécution avec analyse causale, prise de décision et exécution collaboratives...

- le suivi global de la performance constituant un support pour l'amélioration en continu des processus et de la performance.

Dans le cas de la supply chain pharmaceutique, le dispositif peut également orchestrer la surveillance réglementaire filtrée pour les impacts sur la chaîne d'approvisionnement, la traçabilité intégrée, la gestion des réclamations et autres alertes.

Avec tous ces éléments, une tour de contrôle apporte la promesse de changer la vitesse d'évolution vers un niveau supérieur de maturité, la sécurisation des marges, des patients et une résilience globale. Les entreprises qui ont été les premières à mettre en œuvre ces processus dans d'autres secteurs montrent déjà des améliorations spectaculaires et se différencient sur leurs marchés.

Facteurs critiques de succès pour la mise en œuvre

 

Une implémentation de tour de contrôle implique de nombreux acteurs lors des phases de définition et de déploiement, elle doit donc s'appuyer sur une approche pragmatique et bien structurée. Il est conseillé de se faire assister par des consultants expérimentés et innovants pour réussir la mise en œuvre initiale et sélectionner en toute sécurité les fournisseurs de technologies adéquats.

Pour assurer la sécurité des patients et construire un rempart solide contre les contrefaçons de toutes sortes, notre vision de l'industrie pharmaceutique est un ensemble homogène de tours de contrôle évolutives, interopérables et complémentaires, à l'échelon du laboratoire pharmaceutique et des partenaires distributeurs ainsi qu'à ceux du pays et de la région. Le modèle de distribution vente-achat souffre actuellement d'un grave manque de traçabilité et il est crucial de développer une stratégie de protection étanche et convergente avec les grossistes et les distributeurs parallèles.

Avantages pour les acteurs du secteur pharmaceutique

 

Une récente étude de Mc Kinsey et Company a identifié dans de nombreux domaines des améliorations importantes de performances pour la seule collaboration en aval, entraînant des réductions de coût supérieures à 5 %, des réductions de volume de stock de 10 % et une amélioration des ventes de 6 %. Gartner Group indique que les premières entreprises à avoir adopté les réseaux CDVN économisent jusqu'à 30 % en réduction des stocks et accroissent de 15 % leur taux de respect des commandes (order fulfillment rate).

Les gains principaux que l'on peut escompter avec la mise en œuvre d'une tour de contrôle sont l'amélioration de la performance globale de la chaîne de valeur et de sa résilience face aux changements dynamiques, la capacité à traduire les signaux de la demande en décisions d'offres profitables et coordonnées en gérant des lignes de produits et des canaux différenciés, le développement d'avantages compétitifs décisifs tels que les délais de mise sur le marché, la durée du cycle « cash to cash », la flexibilité globale ou le time-to-volume, une meilleure protection de la marque et l'amélioration de l'efficacité des rappels de produits.

Les tours de contrôle de la chaîne d'approvisionnement rendent l'organisation plus centrée sur les patients, ce qui permet de mieux intégrer les nouveaux progrès de la médecine personnalisée et de la télémédecine, de la pharmacovigilance connectée, des services à valeur ajoutée personnalisés et de la santé mobile.

Parce que tous les responsables et acteurs du secteur de la chaîne d'approvisionnement partagent le même objectif noble et la même détermination à améliorer la sécurité des patients, nous sommes certains que de nombreux dirigeants saisiront l'opportunité de développer de telles solutions et ouvriront la voie à une nouvelle norme d'excellence pour la chaîne d'approvisionnement pharmaceutique.

 

Contact Altran : Xavier Duburcq / directeur international du développement des activités Pharmaceutiques, Altran xavier.duburcq@altran.com

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

La pharma se dévoile en chiffres clés

La pharma se dévoile en chiffres clés

Dans un monde de la pharma en ébullition depuis le début de la crise, les positions respectives des grands laboratoires en 2020 n'ont pas connu de grands changements. Entre recentrage stratégique et focus sur des aires[…]

20/07/2020 | ENQUÊTEDATA
Emploi-formation : Du sur-mesure pour accompagner le changement

Emploi-formation : Du sur-mesure pour accompagner le changement

« Innover pour gagner en productivité et faire la différence avec l'Asie »

« Innover pour gagner en productivité et faire la différence avec l'Asie »

[Enquête Indépendance sanitaire] : Après la crise, des mesures fortes sont attendues

[Enquête Indépendance sanitaire] : Après la crise, des mesures fortes sont attendues

Plus d'articles